La justice confisque à l'ancien ministre Claude Guéant son appartement du XVIe de Paris et sa maison

La justice confisque à l'ancien ministre Claude Guéant son appartement du XVIe de Paris et sa maison

Elections législatives 2017

Voir
ENQUÊTE - Selon "Le Parisien", l'ancien secrétaire général de l'Elysée et ministre de Nicolas Sarkozy, Claude Guéant, s'est vu confisquer son appartement parisien et sa résidence secondaire par les juges en charge de l'enquête dans laquelle il est mis en examen pour "blanchiment de fraude fiscale en bande organisée" et "usage de faux".

Deux ans après sa mise en examen, Claude Guéant doit lâcher ses biens immobiliers. Selon une information du Parisien, les juges d'instruction Serge Tournaire et René Grouman ont pris le 12 juin une ordonnance confisquant son appartement parisien et sa résidence secondaire dans le cadre d'une enquête pour "blanchiment de fraude fiscale en bande organisée" et "usage de faux". Il peut continuer à occuper ses biens mais ne peut les vendre. 


Les juges enquêtent sur l'origine d'un virement de 500.000 euros remontant à 2008 et en provenance de Malaisie, dont les enquêteurs avaient retrouvé la trace sur les relevés bancaires lors d'une perquisition à son domicile. Cette affaire porte sur des soupçons de financement libyen de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy

Etonnement

L'avocat de l'ancien ministre, Philippe Bouchez El Ghozi, a indiqué au Parisien son "étonnement" que "de telles mesures conservatoires soient prises plusieurs années après le début de l'instruction et alors que rien de nouveau ne justifie celles-ci", y voyant le signe que "le dossier patine complètement". 


Pour sa défense, l'ancien proche de Nicolas Sarkozy a répété aux enquêteurs que cette somme provenait de la vente de deux tableaux dont l'acheteur serait un avocat malaisien. La justice veut déterminer s'il s'agit d'une vente fictive destinée à permettre l'achat d'un appartement de 90 mètres carrés dans le XVIe arrondissement pour 712.500 euros. C'est cet appartement qui fait l'objet d'une confiscation.

En vidéo

Affaires des primes en liquide : condamné à de la prison ferme, Claude Guéant fait appel

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Elections législatives 2017

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques