Et soudain, François Bayrou évoqua la lutte des classes pour critiquer François Fillon

Et soudain, François Bayrou évoqua la lutte des classes pour critiquer François Fillon

Fillon candidat de la droite pour 2017

Voir
TOUT POUR LES RICHES - Invité de RMC jeudi 1er décembre, François Bayrou a de nouveau évoqué sa défiance à l'égard du projet de François Fillon. Sans fermer la porte au candidat de la droite, il considère que le programme de ce dernier aboutira à une montée des inégalités.

François Bayrou attaque François Fillon par la gauche. Le patron du Modem, qui a soutenu Alain Juppé pendant la primaire, a fait à nouveau entendre ses (grosses) différences avec le candidat, porteur d'un projet très libéral


Jeudi 1er décembre au matin sur RMC, François Bayrou, qui n'exclut pas de se présenter - il prendra la décision "d'ici à début février" - a jugé que le candidat Fillon était "estimable", mais que son projet, "sur des points essentiels, ne correspond pas aux besoins de la France" et que "s'il ne change pas, il sera difficilement éligible par les Français". Parmi les points de désaccord : l'augmentation du temps de travail (qui serait plafonné à 48 heures hebdomadaire) et la hausse de la TVA. 

Lutte des classes

Jugeant que le projet de François Fillon écarte "des milieux sociaux", en particulier "les petits salaires et les petites retraites", l'ex-candidat de 2007 et de 2012 estime que la hausse du temps de travail est en réalité "la suppression des heures supplémentaires qui sont le moyen, pour ceux qui gagnent peu, d'arrondir leurs fins de mois". Et d'ajouter : 

Il y a dans le monde une vague idéologique qui consiste à choisir la montée des inégalités, à donner toujours moins à ceux qui n’ont pas grand chose [...] Ça ressemble à la lutte des classes à l’enversFrançois Bayrou

A l'appui de son argumentaire, l'élu centriste rappelle la célèbre phrase du milliardaire américain Warren Buffet : "La lutte des classes existe, et nous les milliardaires l’avons gagnée". François Bayrou aura l'occasion de développer cet argumentaire auprès de François Fillon lui-même, puisque les deux hommes ont prévu de se rencontrer dans les jours qui viennent.

François Bayrou : "Je n'exclus rien"

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Fillon candidat de la droite pour 2017

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques