François Bayrou perd son portable dans un taxi parisien... il est retrouvé dans la sacoche d'un maire breton

François Bayrou perd son portable dans un taxi parisien... il est retrouvé dans la sacoche d'un maire breton

TETE EN L'AIR - Les plus fins limiers de la police étaient sur ses traces. L’Iphone 7 de François Bayrou, égaré mardi 28 février dans un taxi parisien, a finalement été retrouvé ce mercredi... dans la sacoche d'un maire PS d'une petite commune bretonne, en visite à Paris.

Par quel tour de passe-passe l'iPhone 7 de François Bayrou a-t-il pu se retrouver entre les mains d'un marin de la marine marchande, originaire de Brest (Finistère), par ailleurs, maire PS d’une petite commune bretonne ? Comme le raconte Le Parisien, tout commence mardi 28 février, en fin de soirée.  Le président du Modem se rend rue de Grenelle dans le VIIe arrondissement de Paris en taxi, dans le quartier des ministères et de l'Assemblée nationale. Après s'être fait déposer, il s'aperçoit très vite qu'il a oublié son portable dans le véhicule.


Ni une, ni deux, le maire de Pau compose le 17 (police secours) pour raconter sa mésaventure. Il faut dire qu'en cette période électorale tourmentée, quoi de plus sensible qu'un téléphone et son carnet d'adresses, regorgeant de contacts plus sensibles les uns que les autres ! Nouvelle déconvenue. Le président du Modem se présente : "Je suis François Bayrou. J'ai perdu mon téléphone portable". Réponse de la police : "Et moi, je suis la reine d'Angleterre". Interrogée par Le Parisien, une source policière reconnaît : "C'est vrai qu'on a d'abord cru à un appel farfelu, une blague !"

Emparé "par mégarde"

Laissant passer la nuit - qui, on le sait, porte conseil -, François Bayrou recompose le 17 ce mercredi matin et ne s'en laisse pas conter. Cette fois, il sera pris au sérieux. Dans la foulée, un de ses collaborateurs, mandaté, est venu déposer plainte pour vol au commissariat du VIIe, chargé de l'enquête. Les plus fins limiers se mettent aussitôt sur le coup. Le chauffeur de taxi, très vite identifié, reconnaît avoir retrouvé, le matin, dans sa voiture une coque d'Iphone vide. Il indique ensuite aux policiers avoir pris un seul et unique client juste après, lequel client étant un abonné de la compagnie de taxi, s’est révélé facile à retrouver.


Le dénouement était donc proche. Ledit client, qui s'en était emparé "par mégarde", a fourni des explications. Toujours,  selon Le Parisien, le marin et maire breton a d’abord déclaré ne "pas avoir de téléphone portable de ce type en sa possession". Puis s’est ravisé après vérifications : "J’ai trouvé le téléphone dans une de mes sacoches", a-t-il indiqué. À la question des policiers : "Pouvez vous expliquer comment le téléphone a pu arriver dans votre sacoche ?". Réponse de l'intéressé : "Le téléphone aurait pu tomber dans mon sac". "Et pouvez-vous nous expliquer comment la coque s’est retrouvée toute seule ?", poursuivent les policiers.  Silence radio, du côté du marin.

En vidéo

Question OFF - Jean Lassalle, ex-MODEM voudrait retrouver une relation humaine avec Bayrou mais ne le rejoindra pas

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques