Laurence Haïm rejoint la campagne de Macron : 5 choses que vous ignorez peut-être sur elle

Emmanuel Macron dans la course à l'Elysée

Voir
MÉDIAS - La journaliste de iTélé a annoncé son départ de la chaîne mardi soir, peu avant de couvrir la dernière conférence de presse de Barack Obama. Direction la France, pour cette fois-ci participer à une campagne : celle d'Emmanuel Macron.

Surprise, dans l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron. Le candidat d'En Marche ! va bénéficier de renforts ces jours-ci, à quelques mois de la présidentielle. Notamment celui de Laurence Haïm, journaliste pour le groupe Canal + à Washington où elle a couvert plusieurs campagnes. "Après 23 ans passés aux Etats-Unis, elle avait envie de faire autre chose et elle nous a proposé ses services, explique-t-on à En marche !. Elle a une expérience de l’international qui sera précieuse", assure-t-on au Monde dans l'entourage d'Emmanuel Macron.

Sa carrière bascule le 11-Septembre 2001

Le 11 septembre 2001, Laurence Haïm est à New York quand les tours du World Trade Center s’effondrent. Un événément qui se produit alors qu’elle devait quitter la chaîne Canal + à la fin de l’année. Sa direction changera d’avis après sa couverture des événements, et décidera de la conserver en tant que correspondante à Washington.


La seule journaliste accréditée "full access" à la Maison Blanche

En 2009, elle est la première Française à décrocher quelques minutes en face-à-face avec Barack Obama, quelques mois après son élection. Un temps fort après plusieurs mois au cœur de la Maison Blanche où, avec 130 autres journalistes, elle bénéficie d’une accréditation en "full access".


Une Légion d’honneur en 2015

Autodidacte, elle a reçu en 2014 le prix de la Femme en or dans la catégorie "médias", ainsi que la Légion d’honneur en juillet 2015. "Je l’ai acceptée pour mon père qui, avant de mourir, m’avait dit qu’il espérait que je l’aurais un jour : il croyait aux valeurs de la France et pour lui c’était un symbole de réussite", dira-t-elle au Parisien.

Je consulte mes mails deux fois par nuitLaurence Haïm

Une journaliste hyper connectée

Laurence Haïm bénéficie d’une vaste caisse de résonance sur Internet, où elle publie sur Twitter les moindres faits et gestes qui se déroulent à la Maison Blanche. Des tweets qu'elle publie de manière compulsive, au même titre que ses mails : "Je suis connue pour ça : j'en envoie 2 000 par jour, certains n'en peuvent plus !". Et Laurence Haïm d'ajouter : "Je consulte mes mails deux fois par nuit : pas question de passer à côté de breaking news envoyées par la Maison Blanche", a-t-elle confié à Elle. Des tweets compulsifs parfois moqués, notamment par un compte parodique, @LaurenceHIMYM. 

Le journalisme avant tout

A chaque interview, elle l'assure : "le journalisme est un mode de vie". Un mode de vie qui entraine des choix : "J’ai sacrifié sans regrets beaucoup de plaisirs dans ma vie. J’ai du mal à décrocher. De toute façon, vivre avec un homme, quand on est une femme reporter, c’est formidable une semaine ou deux, mais, à la longue, ça ne tient pas. Du coup, je suis entourée de gens qui vivent comme moi", a -t-elle raconté à Elle en janvier 2015.  Et Laurence Haïm de glisser à la fin d'une réponse : "A mon réveil, à 5h30, je regarde les messages que mon fiancé m'a envoyés depuis Paris."

En vidéo

VIDÉO - Les moments forts de la journaliste Laurence Haïm à la télévision

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Emmanuel Macron dans la course à l'Elysée

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques