Le Grand débat : Jean-Luc Mélenchon fait le show

SHOW MAN - Les cinq candidats principaux de la présidentielle étaient invités sur le plateau de TF1 et LCI pour débattre de leur programme ce lundi soir. Jean-Luc Mélenchon, avec sa faconde, est le candidat qui a animé la soirée.

Jean-Luc Mélenchon n'a jamais eu la langue dans sa poche. Habitué des petites phrases qui font mouche, le député européen a grandement animé la soirée multipliant les piques à l'encontre de ses adversaires et les notes d'humour. Avant même de commencer le débat, le candidat de la France Insoumise n'a pas hésité à remballer le journaliste de LCI qui le questionnait sur sa préparation. Et la suite est tout aussi croustillante. 


Parce qu'aucun des autres candidats n'évoquent les affaires judiciaires de François Fillon et Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon se moque des "pudeurs de gazelle". Il se fait d'ailleurs un malin plaisir à tacler sa rivale "préférée", la président du Front national qu'il tancera à d'autres reprises. 

Il faut bien qu'il y ait un débat au PS"Jean-Luc Mélenchon qui se moque de Hamon et Macron

Mais elle n'est pas la seule à en avoir pris pour son grade. Durant le débat, le journaliste Gilles Bouleau demande à Emmanuel Macron et Benoît Hamon de stopper leur conversation expliquant que le débat se fait "à cinq". Jean-Luc Mélenchon intervient :  "Il faut bien qu'il y ait un débat au PS", répond tout en malice celui qui en fut un des adhérents jusqu'en 2008. La blague a eu le mérite de faire sourire les deux personnes en question.  


Le candidat de la France Insoumise enregistre 12% d'intentions de vote d'après notre dernier sondage Kantar Sofres - OnePoint, à la quatrième place à égalité avec le candidat socialiste.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Jean-Luc Mélenchon, l'"insoumis"

Plus d'articles

Sur le même sujet