LIVE PRÉSIDENTIEL - Il y aura finalement 521 candidats pro-Macron aux législatives

DIRECT - Au lendemain du premier Conseil des ministres de son quinquennat, Emmanuel Macron se déplace ce vendredi au Mali pour saluer les troupes françaises de l'opération Barkhane. Dans le même temps, l'heure limite pour le dépôt des candidatures aux élections législatives approche, puisqu'elle est fixée à 18 heures.

Entrer entièrement dans le costume. Désireux de devenir un président "qui préside", Emmanuel Macron continue de forger son image de chef d'État. Déjà, juste après la passation de pouvoirs avec François Hollande dimanche dernier, celui qui a réussi le pari de construire un gouvernement droite/gauche avait décidé de remonter les Champs-Élysées sur un véhicule militaire.

Live

#BONNE NUIT

C'est la fin de cette journée politique. Un bon week-end à ceux qui décrochent de leur ordinateur et leur smartphone, et à demain pour ceux qui suivront l'actualité politique de samedi !

#LÉGISLATIVES

Peu citée, l'ex-ministre des Outre-Mer Ericka Bareigts bénéficiera, elle aussi, de l'absence d'une candidature En Marche ! dans son fief de La Réunion.

#LÉGISLATIVES

A noter que, dans la sixième circonscription de Moselle, le vice-président du FN Florian Philippot aura finalement un candidat de la REM !, Christophe Arend, face à lui, après que ce dernier et le comité local du mouvement a critiqué la stratégie initiale de ne pas y présenter de candidat face au risque d'élire un député Front national

#LÉGISLATIVES

La liste des 521 candidats de la République en marche a été publiée sur le site du mouvement.

#GOUVERNEMENT

Comme pour beaucoup de journalistes, la rédaction de "Quotidien" a constaté qu'elle avait été prévenue très, très tard pour les derniers déplacements ministériels. C'était le cas pour la visite d'Edouard Philippe et Nicolas Hulot à Valenton, où l'équipe est arrivée en retard, après avoir été prévenue une heure avant l'arrivée des deux ministres.

#LÉGISLATIVES EN MARCHE

Les candidats investis par le mouvement pro-Macron issus de la société civile ne brillent pas par leur diversité sociale. En effet, compte Marianne, 90% d'entre eux sont, au choix, chefs d'entreprise ou cadres intellectuelles supérieures. Deux catégories qui ne représentent pourtant que 14% des Français. Leur proportion dans les rangs des candidats de la REM est même supérieure à l'Assemblée nationalse sortante (75%).

#MACRON

"On ne peut pas fixer un terme aux missions de la France dans ces régions. Tout ce qu'on peut faire, c'est maintenir notre détermination et être exigeant vis-à-vis de nos partenaires sur le respect de la fueeuille de route."

#MACRON

"Je rencontrerai jeudi midi le président Trump, à Bruxelles. Nous aurons un échange dont feront partie les sujets de défense et de sécurité. Sans les Etats-Unis, nous ne pourrions pas agir dans cette région et beaucoup d'autres. La relation avec les troupes US est exemplaire et enviée, surtout dans le cadre de Barkhane. Mon souhait est que ça se poursuive et je ne doute pas de la volonté américaine en la matière. Quand je vois les prises de position du président Trump pour lutter contre le terrorisme islamiste, je n'ai aucun doute."

#MACRON

"L'Allemagne est dans un changement profond de sa philosophie militaire, Angela Merkel a pris des décisions sans précédent depuis la Seconde guerre mondiale. Il y a environ 1000 soldats allemands engagés dans les opérations au Mali. Je souhaite qu'on renforce la coopération des pays européens, notamment avec l'Allemagne. Aucune armée européenne ne peut intervenir aussi vite que l'armée française."

#MACRON

Emmanuel Macron reconnait avoir parlé de Barkhane et du Mali avec François Hollande, sans divulguer plus le contenu de la conversation, "secret-défense" oblige.

#MACRON

"Cela favorisera le développement d'infrastructures de santé, d'éducation, notamment dans le Nord-Mali, où le terrorisme se nourrit de la grande pauvreté et de l'isolement."

#MACRON

"Je veux un pilier politique pour le Mali, avec des réformes indispensables pour le pays, dont une réforme constitutionnelle."

#MACRON

Le président de la République répond aux questions des journalistes présents au Mali.

#GOUVERNEMENT

La secrétaire d'Etat à l'égalité femmes-hommes a précisé auprès d'Elle qu'elle était défavorable au port du voile à l'école. Précision utile, Marlène Schiappa ayant vu remonter une tribune datée de 2014 et envoyée au Huffington Post dans laquelle elle dénonçait la loi interdisant le port de signes religieux ostensibles à l'école.

#MACRON

Un cadre militaire prend la parole et remercie le Président : "Soyez assuré que votre présence et vos mots vont droit au coeur de tous les militaires présents ici."

#MACRON

Le discours du Président est désormais fini. S'ensuit une Marseillaise entonnée a capella, devant le chef de l'Etat, sa ministre des Armées Sylvie Goulard et son chef de la diplomatie Jean-Yves Le Drian.

#LÉGISLATIVES

Candidat dissident déclaré contre Nathalie Kosciusko-Morizet, à qui il reproche son attitude bienveillante à l'égard d'Emmanuel Macron, le Républicain Jean-Pierre Lecoq devrait être suspendu, annonce Le Figaro.

#GOUVERNEMENT

L'absence d'un ministère de la Fonction publique fait tousser du côté des intéressés. Le patron du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale Philippe Laurent, également maire UDI de Sceaux, y a vu, "sinon une faute, au moins une erreur." Que les fonctionnaires soient rattachés aux Comptes publics menés par Gérald Darmanin n'y change rien, bien au contraire, selon l'intéressé : "Ça veut dire qu'on considère les 5,4 millions de fonctionnaires comme une dépense. Il faut corriger cela".

#MACRON

Pour assécher le terrorisme, il faut assécher la misère, dit en somme le Président. "C'est pourquoi, en plus d'une action militaire, je veux mener une action de développement."

#MACRON

"Le chemin qui mène à une paix durable est long et suppose de la détermination, des forces armées, vous, et une feuille de route politique et diplomatique fixée clairement. Ce sont les accords d'Alger. Mais c'est en menant le combat contre la pauvreté, la misère, l'illettrisme."

#MACRON

"Nous devons aller au bout. Il est indispensable que les actions prévues dans les accords avec le Mali soient conduites."

#MACRON

Hommage à François Hollande et "à sa courageuse décision" d'intervenir au Mali en 2013.

#MACRON

"Vous êtes confrontés à des modes nouvelles de menaces, des modes opératoires nouveaux, plus complexes chaque jour, mieux équipés, connaissant vos réflexes et vos comportements. Je souhaite que notre politique de Défense réponde à vos attentes et vous permettent de mener à bien vos missions, car votre engagement restera de haute intensité."

#MACRON

"Vous êtes plus que jamais nos sentinelles contre le terrorisme, le fanatisme."

#MACRON

"Je serai pour les armées un chef lucide, exigeant, toujours présent. Ma détermination dans l'action sera totale. La France porte des valeurs et des principes que le cours du monde met en péril."

#MACRON

"Il n'est pas un seul Français qui ne sache que les joies de chaque jour ont un prix : celui de votre sacrifice. Il vous honore, et il honore la France."

#MACRON

Une pensée pour "les 19 Français morts au Sahel pour la France, et le dernier Julien Barbey. Il laisse une veuve et deux enfants. Je sais qu'ils bénéficient du soutien de toute l'armée. Votre solidarité sans faille est un exemple pour tous les Français."

#MACRON

Le Président s'exprime à l'instant à Gao, auprès des Forces françaises au Sahel.

#PHILIPPE #HULOT

Les deux têtes d'affiche du gouvernement ont fait leur premier déplacement en commun, ce vendredi.

VIDÉO - Lors d'une visite d'usine, Edouard Philippe et Nicolas Hulot aplanissent leurs différences

VIDÉO - Lors d'une visite d'usine, Edouard Philippe et Nicolas Hulot aplanissent leurs différences

#ARGENT

Pourquoi, même si la victoire est improbable, il est si important pour certains partis de se présenter un peu partout aux législatives.

Les élections législatives sont (aussi) une affaire de gros sous

Les élections législatives sont (aussi) une affaire de gros sous

#DEBOUT LA FRANCE

Ancien proche de Nicolas Dupont-Aignan et secrétaire général de Debout la France, Laurent Jacobelli a rejoint le Front national pour devenir candidat aux législatives dans la 10e circonscription des Bouches-du-Rhône. Une circonscription où Marine Le Pen a recueilli 47,33% des voix au second tour de l'élection présidentielle et détenue par l'écologiste passé chez Emmanuel Macron François-Michel Lambert.

#GOUVERNEMENT

Le Premier ministre Edouard Philippe et son ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot étaient en déplacement, ce vendredi, à l'usine de traitement des eaux usées, à Valenton (Val-de-Marne). Les deux hommes, qui partagent assez peu de vues en matière de transition écologique (le Premier ministre est un ancien lobbyiste pro-nucléaire, son ministre tout à fait contre), font ainsi montre d'une solidarité nécessaire, à l'occasion des premiers pas du gouvernement.

#LÉGISLATIVES

Pour expliquer sa décision, Jean-Marie Le Guen a tout de même revendiqué n'avoir pas sollicité En Marche pour être investi. Ce qui, relève Le Lab, est rigoureusement faux. Si ce très proche de Manuel Valls n'a effectivement pas rempli le sacro-saint dossier de candidature pour avoir la bénédiction présidentielle, il avait, à plusieurs reprises, dans les semaines précédentes, expliqué "souhaiter s'inscrire dans la majorité présidentielle". 

#LÉGISLATIVES

Il n'y aura pas d'élections législatives pour l'ancien secrétaire d'Etat de François Hollande Jean-Marie Le Guen. Ce dernier, non investi par la République en marche et qui aurait d'ailleurs été confronté à un candidat pro-Macron (un proche, , a préféré renoncer à briguer sa propre succession dans la 9e circonscription de Paris, a-t-il annoncé au Parisien. Il envisageait jusqu'à présent de se présenter pour un cinquième mandat.

#GOUVERNEMENT

Ministre de la Santé confrontée au conflit d'intérêts lié aux fonctions de son mari à la tête de l'Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale), Agnès Buzyn laissera à Matignon le soin de traiter les questions liées à cet organisme, qui était jusque-là sous la tutelle du ministère de la Santé et celui de la Recherche et de l'Enseignement supérieur.

#SOLÈRE 

Le président du groupe LR au Conseil régional d'Ile-de-France, Thierry Solère,  a été contraint de céder son poste, indique à l'AFP des élus régionaux LR. Thierry Solère a remis sa démission en fin de matinée, officiellement pour se consacrer à sa campagne des élections législatives dans les Hauts-de-Seine. Mais selon plusieurs sources, outre son "absence répétée" au Conseil régional, certains de ses collègues dénoncent sa proximité avec le mouvement d’Emmanuel Macron, La République en Marche.

#MALI

Emmanuel Macron a confirmé ce vendredi l'engagement militaire de la France au Mali et au Sahel pour la sécurité de la région, évoquant une accélération des opérations contre les groupes djihadistes, lors d'une visite aux troupes françaises, à Gao. Le nouveau président français a précisé qu'il voulait renforcer le partenariat avec l'Allemagne pour la sécurité du Mali et qu'il en avait parlé avec la chancelière Angela Merkel.

#DÉPLACEMENT

Le Premier ministre Edouard Philippe et le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, effectuent un déplacement commun cet après-midi dans le Val-de-Marne.

#LÉGISLATIVES

Ce ne sera pas Eugénie Petitjean mais Coumba Dioukhané, adjointe au maire d'Evreux, qui défiera avec l'étiquette Les Républicains Bruno Le Maire   dans la 1ère circonscription de l'Eure. "Je ne suis pas candidate pour gêner M. Le Maire, je suis candidate pour défendre les valeurs du parti Les Républicains", a déclaré à l'AFP Coumba Dioukhané. La direction de LR a considéré qu'en intégrant le gouvernement, Bruno Le Maire, tout comme le Premier ministre Edouard Philippe et le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin, s'étaient exclus eux-mêmes du parti.

#MISE AU POINT

L'Elysée a assuré ce vendredi ne pas avoir cherché à "imposer un journaliste plutôt qu'un autre" lors du déplacement d'Emmanuel Macron au Mali, dans un courrier adressé à RSF en réponse à une lettre ouverte des sociétés de journalistes de plusieurs grands médias. "Il va de soi que nous avons ouvert l'option aux rédactions mais jamais imposé un journaliste plutôt qu'un autre (...). Les journalistes qui se sont inquiétés peuvent se rassurer : l'Elysée n'entend pas faire le travail des rédactions", indique ce courrier dont des extraits sont publiés dans un communiqué de Reporters sans Frontières.

#HOLLANDE

En deuil après la mort de son frère Philippe dans la nuit de mercredi à jeudi, François Hollande a posté un tweet de remerciement pour les nombreux messages de soutiens reçus.

#LÉGISLATIVES

#MACRON

En déplacement au Mali, Emmanuel Macron a assuré que les forces militaires françaises resteront engagées dans le Sahel pour lutter contre les jihadistes. "La détermination de la France à vos côtés sera complète et sans faille", a-t-il assuré.

#LE PEN

#MACRON


Voici les temps forts de la visite du président Macron au Mali :


Après s’être entretenu avec Boubacar Keïta, président malien, Emmanuel Macron participera à un briefing à huis-clos avec les commandants des forces Barkhane et Sabre vers 14 heures. Tout au long de l’après-midi, les différentes unités lui seront présentées. 


Le président français déjeunera avec les troupes à 15h30. Il prononcera ensuite une allocution à 17 heures devant les militaires avant de participer à une conférence de presse et à un dernier entretien avec Boubacar Keïta.

#MACRON


Revivez en vidéo l'arrivée du président français au Mali : 

Une posture volontairement martiale pour incarner son rôle de chef des armées et qui le mène donc ce vendredi au Mali. Sur place, en compagnie de sa ministre de la Défense Sylvie Goulard, Emmanuel Macron a salué les troupes françaises de l'opération Barkhane, engagées au Mali pour lutter contre les groupes armés djihadistes salafistes dans toute la région du Sahel. 

En France, l'actualité politique est aussi marquée en fin d'après-midi (à 18 heures) par la clôture des dépôts des candidatures aux élections législatives. Et tout ça est à suivre sur LCI.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Macron

Plus d'articles

Sur le même sujet