"On les a humiliés" : Macron surprend en faisant de l'oeil aux anti-mariage pour tous

"On les a humiliés" : Macron surprend en faisant de l'oeil aux anti-mariage pour tous

Emmanuel Macron dans la course à l'Elysée

Voir
GRAND ÉCART - Les réactions de protestation pleuvent. Dans une interview à l'Obs, Emmanuel Macron a estimé ce jeudi que les opposants au Mariage pour tous avaient été humiliés. Quelques heures plus tard, le candidat a affirmé être favorable à l'ouverture de la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules.

"On a humilié cette France-là", a déclaré ce jeudi Emmanuel Macron à propos des opposants au Mariage pour tous dans une interview accordée à l’Obs. Une sortie jugée "impardonnable" par la communauté lesbiennes, gays, bisexuelles et trans. "Ignorer toutes les haines qui se sont manifestées" contre des personnes LGBT durant les débats sur la loi Taubira relève d'une "erreur fondamentale", a déclaré à l'AFP Virginie Combe, la porte-parole de l'association SOS Homophobie. 


Elle avait, lors de cette période, recensé 3,5 fois plus de signalements d'actes homophobes sur ses permanences téléphoniques. "On se demande si son objectif n'est pas de ratisser des voix qui ne sont pas de son côté", a ajouté cette militante associative. 


Le secrétaire général de l'association Homosexualité et socialisme, lui, dénonce des déclarations "tragiques, inadmissibles, impardonnables". "On a quelqu'un qui se prétend libéré des tabous socialistes, qui se réclame du pragmatisme, et qui va faire le pire des racolages à droite", s’emporte-t-il. Du côté de Gaylib, association proche de l’UDI, "Macron essaie de ratisser large, même à droite de la droite".

Le web choqué

Au-delà des associations, le président du mouvement En Marche! et candidat à la présidence de la République s’est aussi mis à dos les internautes. Sur les réseaux sociaux, les commentaires  sont acerbes. "De quel côté est l'humiliation @EmmanuelMacron ? Allez, ressaisis-toi !", lance un utilisateur de Twitter, illustrant son propos d'une affiche photographiée durant les manifestations contre la loi Taubira, qui montre un singe surmonté du slogan : "Leur mariage pour tous ? Et pourquoi pas lui ?".

Le grand écart

Quelques heures plus tard, en fin de journée ce jeudi, Emmanuel Macron fait le grand écart. Après avoir regretté l'humiliation des anti-mariage pour tous, le candidat a qualifié dans un tweet de "discrimination intolérable" le fait que la PMA ne soit pas ouverte aux couples de femmes et aux femmes seules. Cette déclaration fait partie d'une interview donnée au magazine féminin Causette. Il s'est en revanche dit opposé à la GPA (Gestation Pour Autrui) "qui pose une question sur la dignité du corps de la femme". 

En vidéo

Emmanuel Macron ou la stratégie du flou

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Emmanuel Macron dans la course à l'Elysée

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques