Présidentielle : Bernard-Henri Lévy choisit Emmanuel Macron

Présidentielle : Bernard-Henri Lévy choisit Emmanuel Macron

Emmanuel Macron dans la course à l'Elysée

Voir
RALLIEMENT - Dans un billet publié sur son site et intitulé "De quoi Macron est-il le oui", le philosophe Bernard-Henri Lévy annonce qu'il votera pour Emmanuel Macron à la présidentielle.

Dans un billet publié lundi sur son site internet, le philosophe Bernard-Henri Lévy explique pourquoi il votera pour le candidat d'"En Marche !" à la présidentielle. "Quand je pense à Emmanuel Macron, je pense à sa jeunesse. Et me viennent à l’esprit deux images. Celle de Kennedy (...) et puis celle d'Alcibiade", débute-t-il.


"On peut s’égosiller à demander s’il a, ou non, 'un programme' (ce qui n’empêche pas les mêmes de piller, soir et matin, son supposé non-programme). S’il est, comme cela se dit, le clone de François Hollande, son fils caché, son projet secret, le Christian d’un Cyrano élyséen lui soufflant ses répliques, une mère porteuse d’un nouveau genre assurant la gestation pour autrui d’une idée ourdie par un père empêché (pour moi, hélas, il est plutôt Brutus)", écrit-il plus loin.


"On peut se demander s’il est trop seul ou trop encombré. S’il manque de soutiens ou s’il a tort de refuser du monde. S’il aura, élu, une majorité de gouvernement ou si les vainqueurs de mai ne sont pas, déjà, les défaits de juin. On peut hurler – là, on est proche de l’ignominie et on tombe de Péguy en Aubry – qu’il n’aime pas les gens mais l’argent et lui demander lourdement de décliner l’identité de ses 'gros donateurs'. Aucune de ces questions n’est décisive."

Un choix par défaut

Après avoir listé les nombreuses questions que l'on peut se poser sur le candidat, BHL conclut : "Je préfère Emmanuel Macron parce que je ne connais pas, compte tenu de l’offre politique disponible, de meilleur moyen d’écarter ceux qui, dans la hargne ou l’amertume, naufragent la République ou ajournent le moment du sursaut."

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Emmanuel Macron dans la course à l'Elysée

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques