Régionales : 52% des Français pas gênés par une victoire du FN

Régionales : 52% des Français pas gênés par une victoire du FN

DirectLCI
FRONT NATIONAL - Une majorité de Français ne serait pas dérangée de voir le Front national emporter des régions lors du scrutin de décembre prochain, selon un sondage TNS Sofres-One Point pour "Le Figaro" et RTL.

Alors que pour Manuel Valls, une victoire du Front national dans une ou plusieurs régions constituerait "un drame", pour plus d’un Français sur deux, cela ne pose aucun problème. Selon un sondage TNS Sofres-One Point pour Le Figaro et RTL, 52 % des Français ne seraient pas dérangés par une victoire du Front national lors des prochaines élections régionales.

Le sondage, réalisé sur un échantillon de 1010 personnes entre le 29 octobre et le 2 novembre, posait la question suivante : "Si à l’issue de ces élections régionales le Front national dirigeait une ou plusieurs régions françaises, quelle serait votre réaction ?" 48 % des sondés ont répondu qu'ils trouveraient cela gênant. 35 % d'entre eux trouveraient cela normal et 17 % resteraient indifférents. Une majorité donc, de 52 %, ne seraient pas dérangés.

Le FN favori en Nord-Pas-de-Calais-Picardie

Le sondage s'est aussi intéressé aux motivations des électeurs lors des élections régionales. 42 % des sondés ont indiqué leur intention d'exprimer leur désapprobation à l'égard du gouvernement actuel et de François Hollande. Seuls 12 % apporteront leur soutien à l'exécutif soit un point de moins qu'en septembre 2015. Pour 45 % d'entre eux, leur opinion sur l'équipe dirigeante en place ne rentrera pas en ligne de compte dans leur intention de vote.

Le Front national ne dirige pour l'instant aucune région. Il est donné favori en Nord-Pas-de-Calais-Picardie et en avance d'une courte tête en Provence-Alpes-Côte-d'Azur pour les élections de décembre. Le parti d'extrême droite talonne à deux points d'écart seulement la liste menée par le favori, le sortant Les Républicains Philippe Richert, dans la grande région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine.

EN SAVOIR +
>>  Tout savoir sur les régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur >> Tout savoir sur Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine >>  Vers des alliances PS/LR au second tour ?
>> 
Retrouvez notre page spéciale élections régionales

Plus d'articles

Sur le même sujet