Age, sexe, profession… zoom sur les députés de La République en Marche

ELECTIONS LÉGISLATIVES – Avec 351 sièges, la République en marche (REM) et son allié du MoDem arrivent en force à l’Assemblée nationale. Zoom sur cette nouvelle majorité.

C’était une promesse du candidat Macron : offrir un renouvellement de la classe politique, en investissant des candidats n’ayant jamais foulé le Palais Bourbon. Pari réussi ? Avec 351 sièges, La République en Marche et son allié du MoDem s’offre une majorité, composée d’élus de tous bords. En voici le détail.


Parmi les 308 élus En Marche, seule une poignée est composée de députés sortants : 27. En effet, 281 sont des "petits" nouveaux à l'Assemblée nationale (91%). Voire des nouveaux tout court politiquement parlant : seulement 29 députés (9%) détenaient auparavant un mandat politique. 279 sont donc "vierges" en la matière.

En vidéo

Législatives : un mois de juin chargé attend l'Assemblée nationale

Une majorité de cadres au sein de REM

Parmi ces 29 nouveaux députés déjà impliqués en politique, leur parcours est majoritairement à gauche. En effet, 18 d'entre eux étaient membres du Parti Socialiste en 2012, année du précédent scrutin législatif. A noter que Frédéric Barbier, élu dans la 4ème circonscription du Doubs, a été élu à l'occasion d'une élection partielle en 2015 (après la nomination de Pierre Moscovici) et que Eric Bothorel est en fonction depuis mai 2017, suite au décès de Corinne Erhel dont il était le suppléant. Concernant les autres députés En Marche, trois étaient élus en 2012 au sein du parti Europe-Ecologie Les Verts, trois avec le Parti Radical de Gauche, deux étaient Divers Gauche et un à l'UMP (Bruno Le Maire).

Professionnellement parlant, la "couleur" des députés de la nouvelle majorité ressemble peu ou prou à celle du reste de l'Assemblée nationale. En effet, 88 députés (29%) de La République en Marche sont des cadres, 73 (24%) sont des fonctionnaires et 53 (17%) sont des professions libérales. En outre, la formation politique a permis à 6 commerçants et 9 ouvriers ou employés d'être élus. A noter que "seulement" 8 permanents politiques sont élus.


Côté âge, les députés de La République en Marche ont en moyenne 45 ans et demi. A titre de comparaison, leurs collègues de de la France insoumise sont en moyenne les plus jeunes, 43 ans et 4 mois, devant le FN (48 ans et 8 mois) et Les Républicains (52 ans contre 55 ans en 2012). Le Parti socialiste (54 ans), le Parti communiste (54 ans et demi) et l'UDI (56 ans et demi) ont les moyennes d'âge les plus élevées.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Elections législatives 2017

Plus d'articles

Sur le même sujet