Emmanuel Macron dispose-t-il de la majorité absolue la plus forte de la Vème République ?

Elections législatives 2017

Voir
ELECTIONS - Au lendemain du second tour des législatives, Emmanuel Macron a désormais les coudées franches pour mettre en oeuvre son programme présidentiel. Le chef de l'Etat dispose en effet de l'une des plus larges majorités parlementaires... mais reste en deçà de certains de ses prédécesseurs.

Une majorité absolue… mais pas inédite. Selon les résultats définitifs, la République en marche (REM) et son allié du MoDem s'adjugent ce lundi 351 sièges. Un chiffre très largement au-delà de la majorité absolue de 289 sièges, mais néanmoins moins élevé que certaines législatures.


En effet, on est loin du record de 1993, lors du second mandat de François Mitterrand, un scrutin à l'issue duquel 484 sièges ont été obtenus par l'alliance RPR-UDF-DVD.  La nouvelle majorité est la plus vaste de l'histoire parlementaire française, gauche et droite confondues. Du jamais vu. Cela donnera lieu à une seconde cohabitation, emmenée par Edouard Balladur. 


Une marée bleue qu'on retrouvera en 2002, suite à la réélection de Jacques Chirac, second record de la Vème République : la majorité présidentielle est alors composée de 398 sièges, dont 358 pour l'Union pour la majorité présidentielle (UMP).

En vidéo

Législatives : un mois de juin chargé attend l'Assemblée nationale

Mieux que De Gaulle, Mitterrand, Sarkozy et Hollande

Par le passé, d'autres législatures ont également offert aux présidents de la République des majorités très nettes. En 1968, quelques semaines après les événements de mai 68, la majorité présidentielle remporte les élections législatives avec 354 sièges, dont 293 pour la seule Union pour la défense de la République (UDR). C'est la première fois dans l'histoire de la République qu'un parti conquiert la majorité absolue à l'Assemblée nationale.


En 1981, la majorité absolue est cette fois-ci obtenue à gauche de l'échiquier politique. La "vague rose" permet à François Mitterrand de disposer d'une majorité présidentielle composée de 333 députés, soit 54% des députés. A eux seuls, les élus du Parti Socialiste sont 266.


En 2007, Nicolas Sarkozy s'offre à son tour une large majorité présidentielle avec l'Union pour un mouvement populaire (UMP) et de ses alliés (principalement le Nouveau Centre, le Mouvement pour la France et quelques élus divers droite) a remporté environ 60 % des sièges, soit 345 députés.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Elections législatives 2017

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques