Jacob, Ciotti, Le Foll, Goasguen … Ces vieux routiers de la politique rescapés de la vague "dégagiste" aux législatives

Jacob, Ciotti, Le Foll, Goasguen … Ces vieux routiers de la politique rescapés de la vague "dégagiste" aux législatives

Elections législatives 2017

Voir
SAUVÉS - Si les têtes de nombreuses personnalités sont tombées dans ces élections législatives, d'autres ont tenu bon. Ainsi, certains députés ont survécu à la vague "dégagiste" et vont entamer un nouveau mandat, à l'instar d'Eric Ciotti, Stéphane Le Foll ou encore Claude Goasguen.

La vague "dégagiste" n’a visiblement pas eu de prise sur certains dinosaures du paysage politique français. Parmi les plus capés, Jérôme Lambert (PS) va entamer son septième mandat dans la 3e circonscription en Charente, tout comme Guy Teissier (LR) dans la 6e de Marseille et Jean Luc Reitzer (LR) dans  la 3e du Haut-Rhin. Concernant le doyen des élus, il s’agit de Bernard Brochand, âgé de 79 ans et réélu pour la cinquième fois depuis 2001, dans la 8e circonscription des Alpes-Maritimes.


Parmi les visages les plus connus des habitués de l’Assemblée nationale, Philippe Vigier (UDI) a été réélu pour un troisième mandat dans la 4e circonscription d'Eure-et-Loir. Le maire de Cloyes-les-Trois-Rivières a été élu avec 70,38% des suffrages exprimés face à une candidate d’En Marche, Clémence Rouvier. Même chose pour Eric Ciotti, qui a tenu bon dans son fief niçois. Le candidat Les Républicains a été réélu dans la 1ère circonscription des Alpes-Maritimes et entamera son troisième mandat, à l’instar de son camarade de parti Olivier Dassault, qui rempile dans la 1ère circonscription de l’Oise.

En vidéo

VIDÉO - Les "dégagés" de ces dix mois de campagne

Pau-Langevin et Le Foll parmi les rescapés du gouvernement Hollande

Du côté des anciens ministres de François Hollande, l’ancienne ministre des Outre-mer George Pau-Langevin va entamer son troisième mandat dans la 15e circonscription de Paris. L’ancien ministre de l’Agriculture et porte-parole du gouvernement socialiste Stéphane Le Foll s’est quant à lui imposé dans la 4e circonscription de la Sarthe pour son second mandat de député (ou son premier puisqu'il n'a pas siégé lors la précédente législature, étant au gouvernement durant tout le quinquennat). 

A droite, Christian Jacob entamera également un sixième mandat après son succès dans la 4 e circonscription de Seine-et-Marne. Le député LR Gilles Carrez a conservé son siège de justesse dans la 5e circonscription du Val-de-Marne pour un sixième mandat également. Le député-maire du 16e arrondissement Claude Goasguen a sauvé l’honneur dans la capitale en tenant son bastion dans la 14e circonscription parisienne. Gros changement néanmoins lors de cette élection : Goasguen a dû attendre le second tour pour être sûr d’être présent à l’Assemblée nationale.


> Résultats, sondages, candidats : découvrez notre page spéciale consacrée aux élections législatives 2017


> Qui est votre député(e) ? Découvrez ici tous les résultats des élections législatives 2017

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Elections législatives 2017

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques