Législatives : NKM et El Khomri battues, Griveaux et Sarnez élus… Qui sont les gagnants et perdants du second tour à Paris ?

CAPITALE - La République en marche d’Emmanuel Macron a obtenu la majorité absolue à l’Assemblée nationale lors du second tour des législatives. À Paris, les résultats ont eux aussi été largement favorables au mouvement présidentiel.

La République en marche a déferlé sur Paris. Ce qui était pressenti après le premier tour des législatives s’est concrétisé, le mouvement du président Emmanuel Macron s’est largement imposé dans la capitale. Sur 18 circonscriptions, 13 ont voté pour les candidats REM. Dans la 16e, où l’ex-premier secrétaire du Parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis s’était fait sortir dès le premier tour, le secrétaire d’Etat au numérique Mounir Mahjoubi s’est imposé avec 51,18% des suffrages face à Sarah Legrain de la France insoumise. Dans la 6e circonscription, celle où Cécile Duflot avait elle aussi disparu dès le premier tour, Pierre Person de La République en marche l’a emporté de justesse (50,99%) face à Danielle Simonnet, étiquetée France insoumise.

NKM trop courte

Engagée dans la 2e circonscription, où François Fillon était le député sortant, Nathalie Kosciusko-Morizet n’a pas réussi son pari de succéder à l’ancien Premier ministre. Battue par Gilles Le Gendre (54,53%) au terme d’une semaine de campagne marquée par son agression jeudi alors qu’elle tractait sur un marché, elle a reconnu sa défaite et envoyé un message de félicitations à son adversaire.

C'est bon pour Griveaux, pas pour El Khomri

Proche d’Emmanuel Macron et porte-parole de La République en marche, Benjamin Griveaux a battu la député socialiste sortante Seybah Dagoma dans la 5e circonscription, avec 56,27% des voix. Résultat différent pour l’ancienne ministre du Travail Myriam El Khomri, dominée dans la 18e circonscription par le candidat Les Républicains Pierre-Yves Bournazel (53,61%).

De Sarnez largement élue, Goasguen renverse la situation

Dans la 11e circonscription, la ministre des Affaires étrangères Marielle de Sarnez a largement dominé le Républicain Francis Szpiner, avec 63,51% des suffrages exprimés. Alors qu’il était en ballotage défavorable au soir du premier tour face à Valérie Bougault-Delage de La République en marche, le Républicain Claude Goasguen s’est finalement imposé avec 52,43% des voix dans la 14e circonscription.

Les autres circonscriptions...

Dans les autres circonscriptions, les candidats dévoués à Emmanuel Macron se sont imposés dans la 1ère circonscription avec Sylvain Maillard (50,80%), dans la 3e avec Stanislas Guerini (65,50%) face à Valérie Nahmias (UDI), dans la 7e avec Pacôme Rupin (55,90%) face à Patrick Bloche (PS), dans la 8e avec Laetitia Avia (64,56%) face à Valérie Montandon (LR), dans la 9e avec Buon Tan (55,26%) face à Raphaël Qnouch (FI), dans la 10e avec Anne-Christine Lang (60,11%) face à Leïla Chaibi (FI), dans la 12e avec Olivia Grégoire (56,36%) face à Philippe Goujon (LR) et dans la 13e avec Hugues Renson (55,99%) face à Jean-François Lamour (LR).


Brigitte Kuster (LR) est élue dans la 4e circonscription avec 51,51% des voix face à Ilana Cicurel (REM),  la candidate France insoumise Danièle Obono (50,71%) s’impose dans la 17e contre Béatrice Faillés (REM) et l’ancienne ministre socialiste des Outre-mer George Pau-Langevin l’emporte dans la 15e (60,29%) face à Mehdi Kemoune, de la France insoumise.

Résultats, sondages, candidats : Découvrez notre page spéciale consacrée aux élections législatives 2017.

Qui sera votre député(e) ? Découvrez ici tous les résultats des élections législatives 2017.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Elections législatives 2017

Plus d'articles

Sur le même sujet