Revenu universel : Rama Yade veut "qu'on arrête de payer les gens à ne rien faire"

Revenu universel : Rama Yade veut "qu'on arrête de payer les gens à ne rien faire"

DirectLCI
POIL DANS LA MAIN - Candidate à la présidentielle, Rama Yade s'est montrée sceptique, jeudi matin sur LCP, sur le revenu universel défendu par plusieurs candidats de gauche et de droite. Ce serait, à ses yeux, un nouvel encouragement à profiter de tout "sans avoir besoin de travailler".

Rama Yade veut remettre les fainéants au travail. Interrogée jeudi matin sur LCP à propos du revenu universel que plusieurs candidats de gauche proposent de mettre en place, l'ancienne ministre, candidate à la présidentielle, s'est montrée pour le moins sceptique.


"J'ai réfléchi à la question", explique l'ex-secrétaire d'Etat, qui affirmait récemment vouloir représenter "les Français oubliés de la démocratie". Le problème, selon elle, est qu'il y a actuellement "14 scénarios différents" pour mettre en place le revenu universel. "Expérimentons ces 14 scénarios sur différents territoires, et voyons ce qui marche le mieux", suggère-t-elle. Avant de faire part de ses gros doutes sur la question : 

Il faut qu'on arrête de payer les gens à ne rien faireRama Yade

Les travailleurs et les profiteurs

Car, développe Rama Yade, il faut en finir avec "cette injustice flagrante où certains Français s'échinent à travailler du matin au soir, dans la plus grande précarité, pour gagner quatre sous, alors qu'à côté vous avez des personnes maniant avec une dextérité incroyable le système des minimas sociaux, des avantages divers et variés, en termes de transports, de places en ceci, cela, sans avoir besoin de travailler". 


Interrogée sur LCI fin décembre, Rama Yade, qui n'est soutenue par aucun parti, s'était dite "capable de gagner cette présidentielle". Son rêve, durant sa campagne, est de rencontrer le président américain Barack Obama. 

En vidéo

REPLAY - L'Invité politique du 23 décembre 2016 : Rama Yade

Plus d'articles

Sur le même sujet