Si elle bat Emmanuel Macron, Marine Le Pen nommera Nicolas Dupont-Aignan Premier ministre

ALLIANCE - Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen ont tenu ce week-end une conférence de presse commune pour présenter leur "alliance patriote et républicaine". La présidente du Front national a annoncé que si elle était élue présidente le 7 mai prochain, elle nommera Nicolas Dupont-Aignan Premier ministre.

Alors que le président de Debout la France Nicolas Dupont-Aignan a annoncé vendredi soir son ralliement à Marine Le Pen, il a tenu ce samedi matin à Paris une conférence de presse avec la présidente du FN. Tous les deux sont revenus sur l'alliance entre leurs deux partis et sur le projet de gouvernement qu'ils ont construit dans cet entre-deux tours. Marine Le Pen a notamment annoncé que si elle était élue présidente de la République le 7 mai prochain, elle nommerait Nicolas Dupont-Aignan Premier ministre.

"Dans cette élection présidentielle, j'ai lancé un appel à tous les patriotes, certaines voix se sont fait entendre avec courage. Hier, Nicolas Dupont-Aignan a répondu à cet appel qui scelle pour l'avenir cette grande alliance patriote et républicaine" a débuté la présidente du FN. Elle a loué les qualités de patriote du président de Debout la France, et ses résultats en tant qu'élu. "Il a démontré son esprit d'indépendance et sa capacité à dire non. Son parcours politique témoigne de sa droiture."

"Mon mouvement Debout la France demeure et demeurera un parti indépendant"Nicolas Dupont-Aignan

Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan ont affirmé que leurs deux partis garderaient leur "liberté et leur indépendance". "Mon mouvement Debout la France demeure et demeurera un parti indépendant" a assuré Nicolas Dupont-Aignan. "Parce que je suis un homme libre, parce que je vois mon pays en danger de disparition, j’ai estimé qu’il était de l’intérêt national de m’unir avec Marine Le Pen pour redresser le pays. Oui, il s’agit d’une alliance de deux personnalités qui aiment la France et assument leurs différences pour jeter un pont entre des partis politiques."

En vidéo

Dupont-Aignan : "Il ne s'agit en aucun cas d'un ralliement de ma part"

Le maire de Yerres (Essonne), a expliqué que pour rédiger leur nouvelle feuille de route, les deux personnalités politiques s'étaient rencontrées plusieurs fois cette semaine. "Mais cette feuille de route nous l'avons rédigé en quelques minutes car c'était évident" a dit Nicolas Dupont-Aignan. Le député de l'Essonne a obtenu quelques changement dans le programme de Marine Le Pen, notamment la reconnaissance du vote blanc et la scolarisation des enfants étrangers. Leur projet d'accord de gouvernement précise aussi que "la transition de la monnaie unique à la monnaie commune européenne n'est pas un préalable à toute politique économique". 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Marine Le Pen perd la présidentielle

Plus d'articles

Sur le même sujet