Sondage : quel candidat est donné en tête dans votre région ?

DirectLCI
OPINION - A J-3, le sondage par région Ipsos rend compte de positions inchangées entre Emmaneul Macron, Marine Le Pen, François Fillon et Jean-Luc Mélenchon. Mais, par rapport à la précédente enquête du mois de mars, les dynamiques ne sont pas nécessairement à l'avantage des deux premiers.

Dans dix des douze régions de France métropolitaine, les sondages donnent respectivement Marine Le Pen et Emmanuel Macron en tête dans cinq régions chacun. Paca, Hauts-de-France, Grand Est, Occitanie et Bourgogne-Franche-Comté pour la candidate frontiste. Normandie, Bretagne, Pays-de-la-Loire, Auvergne-Rhône-Alpes et Centre-Val-de-Loire pour le candidat d'En Marche ! Notables exceptions : Jean-Luc Mélenchon arrive en tête en Nouvelle Aquitaine, et François Fillon en Ile-de-France.


A noter que, si les positions restent figées, cette enquête menée par Ipsos SopraSteria et le Cevipof pour France 3 régions, qui a nécessité d'interroger près de 12.000 personnes, les dynamiques ne vont pas en faveur des deux candidats en tête, leurs scores s'affaissant. Emmanuel Macron perd au mieux un point dans chaque région, au pire six (en Nouvelle Aquitaine). Pour Marine Le Pen, l'érosion est encore plus affirmée, puisqu'elle perd entre quatre et six points, exception faite de l'Ile-de-France (-2,5), y compris dans des régions qui lui sont favorables (Paca et Hauts-de-France).


Des affaissements qui profitent en premier lieu à Jean-Luc Mélenchon, qui récupère au moins six points dans chaque région, et dans une moindre mesure à François Fillon, qui grapille entre un et deux points ici et là. Au niveau national, Emmanuel Macron est en tête avec 23% des voix, suivi de Marine Le Pen (22,5%). Arrivent ensuite François FIllon (19,5%) et Jean-Luc Mélenchon (19%). Loin derrière arrivent Benoît Hamon (8%), Nicolas Dupont-Aignan (4%), Philippe Poutou (2%), François Asselineau et Jean Lassalle (1%), puis Nathalie Arthaud et Jacques Cheminade (0,5%).

Provence-Alpes-Côte-d'Azur

Le Pen : 31,5% (-4)

Fillon : 20,5% (+1,5)

Mélenchon : 18,5% (+7,5)

Macron : 16% (-4)

Normandie

Macron : 24% (-2)

Le Pen : 23% (-5)

Mélenchon : 22% (+10,5)

Fillon : 19% (+1,5)

Hauts-de-France

Le Pen : 30% (-5)

Macron : 21% (-3)

Mélenchon : 19% (+8)

Fillon : 16,5% (-5)

Bretagne

Macron : 28,5% (-2)

Fillon : 20% (+2)

Mélenchon : 17,5% (+6,5)

Le Pen : 14% (-4)

Pays-de-la-Loire

Macron : 26% (-4)

Fillon : 22% (+2)

Mélenchon : 18% (+8)

Le Pen : 16% (-6)

Nouvelle Aquitaine

Mélenchon : 21,5% (+8)

Macron : 20,5% (-6)

Le Pen : 20,5% (-2,5)

Fillon : 19,5% (+1,5)

Grand Est

Le Pen : 27,5% (-5,5)

Macron : 21,5% (-5)

Fillon : 19,5% (+2,5)

Mélenchon : 16% (+6)

Bourgogne-Franche-Comté

Le Pen : 27% (-4)

Macron : 22,5% (-2)

Fillon : 20% (+2,5)

Mélenchon : 18% (+7)

Occitanie

Le Pen : 25% (-4)

Macron : 22,5% (-1,5)

Mélenchon : 17,5% (+6)

Fillon : 16% (+1)

Centre-Val-de-Loire

Macron : 26,5% (-1)

Le Pen : 22% (-5,5)

Fillon : 18% (+1)

Mélenchon : 17,5% (+6,5)

Rhône-Alpes-Auvergne

Macron : 24% (-2,5)

Le Pen : 23% (-4)

Mélenchon : 18,5% (+ 8,5)

Fillon : 18,5% (+0,5)

Ile-de-France

Fillon : 23,5% (+5)

Macron : 23% (-4)

Mélenchon : 19% (+5)

Le Pen : 17,5% (-2,5)

Suivez toute l’actualité sur notre page dédiée à l’élection présidentielle


Découvrez comment votre commune a voté sur nos pages résultats de l’élection présidentielle

Sondage effectué en ligne, du 16 au 18 avril, sur un échantillon d'environ 12.000 personnes inscrites sur les listes électorales, constituant un échantillon représentatif de population française âgée de 18 ans et plus et inscrite sur les listes électorales.

Plus d'articles

Sur le même sujet