Toulouse : les trois priorités du candidat Pierre Cohen

Toulouse : les trois priorités du candidat Pierre Cohen

MUNICIPALES - Le maire sortant a dévoilé mardi matin son programme en tant que candidat socialiste à la mairie de Toulouse. Les transports, l'urbanisme, l'emploi sont au centre des priorités de sa campagne.

Proposer différents modes de transport. Le candidat socialiste veut transformer l'essai. En 2008, ses propositions en matière de transports avaient fait la différence. S'il est réélu, il souhaite lancer des projets comme le prolongement de la ligne B vers Labège, aérotram entre Rangueil et l'Oncopôle, le BHNS entre Tournefeuille et Toulouse et la poursuite du tramway le long du canal du Midi. Ce dernier devrait arriver à la gare Matabiau afin d'être connecté (en 2024 ?) à la future LGV.

Réhabiliter la Garonne et le quartier de la gare. Deux grands programmes sont mis en avant par le maire sortant afin de "redessiner l'image de la Ville rose et renforcer son identité": la requalification du canal du Midi et de la Garonne et la réhabilitation du quartier autour de la gare Matabiau en vue de l'arrivée de la LGV. Neuf autres chantiers seront poursuivis : leprojet Busquets dans le centre-ville, le quartier des sciences allées Jules Guesde, la transformation du quartier des Izards et également La Cité de la danse à la Grave.

Diversifier l'économie. Le candidat socialiste souhaite installer dans les années à venir des "comptoirs d'initiative" qui regrouperont notamment les missions locales et qui iront à la rencontre des jeunes, notamment ceux issus des quartiers difficiles. Selon Pierre Cohen, "aujourd'hui toute une génération a envie d'entreprendre et de créer son emploi. C'est un vrai pari". Conscient de la dépendance de Toulouse au secteur de l'aéronautique, le maire sortant souhaite lancer sept programmes d'action dans le numérique, la santé et le vivant, l'agroalimentaire, le tourisme ou la culture afin de sortir du "tout avion".
 

Plus d'articles

Sur le même sujet