VIDÉO - "Les réfugiés fuient majoritairement la pauvreté" selon François Fillon, vraiment ?

FACTCHECKING - Pendant le débat présidentiel ce lundi 20 mars, François Fillon a affirmé que "l'immense majorité" des réfugiés "fuient la pauvreté et viennent de toutes les régions du monde". Retour aux chiffres.

Le thème de l'immigration, propice aux exagérations ? Ce fut le cas, encore, ce lundi soir, lors du débat présidentiel faisant s'affronter cinq des onze candidats à l'élection. François Fillon, notamment, a affirmé qu'"une partie" des réfugiés "fuient la guerre en Syrie" mais que "l'immense majorité de ces hommes et femmes fuient la pauvreté et viennent de toutes les régions du monde". Mais il y a un hic. Ce n'est pas exactement ce que disent les statistiques européennes.


Eurostat, la direction générale de la Commission européenne chargée des statistiques, nous éclaire sur ce point. Selon elle, l'année 2015 a connu une forte augmentation des primo-demandeurs d'asile dans l'Union européenne par rapport à 2014. Une augmentation due en partie à la hausse du nombre de demandeurs d'asile venus de trois pays en guerre : la Syrie, l'Afghanistan et l'Irak. Les Syriens représentaient ainsi 29% des demandes totales, les Afghans 14% et les Irakiens 10%, comme nous le montre le graphique ci-dessous. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Présidentielle : le Grand débat

Plus d'articles

Sur le même sujet