VIDÉO – Quand François Fillon évoque ouvertement la grossesse de Léa Salamé (et est taxé de sexisme)

BAD BUZZ - Agacé par une question de Léa Salamé, jeudi soir sur France 2, François Fillon lui a rappelé qu’il avait déjà apporté la réponse à plusieurs reprises, suggérant que la journaliste n’avait pas forcément suivi l’actualité durant son congé maternité.

C’est une séquence qui a choqué de nombreux téléspectateurs. Lors de son intervention dans 15 minutes pour convaincre, François Fillon s’est agacé d’une question de Léa Salamé au sujet d’une éventuelle privatisation de la Sécurité Sociale, au cas où il serait élu. Alors que la journaliste lui demande s’il n’a pas changé d’avis avant et après la primaire de la droite, l’ancien Premier ministre ironise : "Je comprends que vous posiez la question, puisque vous avez été absente quelque temps, et je me permets de vous féliciter d’ailleurs, mais j’ai déjà répondu vingt fois y compris sur ce plateau à cette question". 


Une remarque très commentée sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes dressant un parallèle entre cette sortie et des déclarations passées de Nathalie Kosciusko-Morizet, exhumées en novembre dernier. En 2013, l’unique femme candidate à la primaire affirmait à la chaîne NBCNews que François Fillon, alors Premier ministre quatre ans plus tôt, lui avait lancé : "Tu ne seras pas ministre car tu es enceinte".  "Une mauvaise blague" au sujet de laquelle le candidat se serait ensuite excusé, ont admis les deux protagonistes.

En vidéo

Léa Salamé raconte sa grossesse surprise à Michel Drucker

Rappelons que Léa Salamé, enceinte, avait pris congé des auditeurs de France Inter et des téléspectateurs de France 2 le 9 février dernier, au soir de "L’Emission Politique" consacrée à Marine Le Pen. Après avoir donné naissance à son premier enfant, le 12 mars, elle était revenue à l’antenne le 6 avril pour interroger Emmanuel Macron auprès de David Pujadas. Entre ces deux dates, ce dernier avait interviewé sans elle François Fillon, un numéro au cours duquel le candidat de la droite avait  été violemment pris à partie par l’écrivain Christine Angot

Suivez toute l’actualité sur notre page dédiée à l’élection présidentielle

Découvrez comment votre commune a voté sur nos pages résultats de l’élection présidentielle

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Fillon candidat de la droite pour 2017

Plus d'articles

Sur le même sujet