VIDÉO - De jeune élève indiscipliné à candidat à la présidentielle, François Fillon en 5 GIFS

Fillon candidat de la droite pour 2017

Voir
PORTRAIT - De son enfance dans la Sarthe à son élection comme député à l'âge de 27 ans en passant par sa passion des sports automobiles, LCI vous propose de découvrir ou redécouvrir le CV du candidat des Républicains. Le tout, en 5 GIFS.

Derrière tout homme une histoire. Celle de François Fillon commence le 4 mars 1954 lorsqu'il naît au Mans (Sarthe) d’une mère historienne et d’un père notaire. Il est l’aîné de quatre garçons et reçoit une éducation stricte. Pourtant tout au long de son adolescence, le jeune homme est décrit comme un élève indiscipliné refusant l’autorité professorale, comme l’indiquent ses bulletins scolaires. En mai 1968, alors qu’il n’a que 14 ans, il participe à une manifestation après avoir fait le mur. Quelques années plus tard, il se fait remarquer en organisant une manifestation durant laquelle ses camarades et lui réclament la démission d’une professeure qu’il juge "incompétente".

Un jeune prodige de la politique

 À 22 ans, François Fillon devient assistant parlementaire de Joël Le Theule, député de la Sarthe. Après sa mort, il commence à essayer de reprendre ses différents mandats locaux. À peine âgé de 27 ans, il est élu député de la Sarthe en 1981 et devient le benjamin de l’Assemblée nationale. François Fillon gravit très rapidement les échelons et devient pour la première fois ministre à 39 ans.

L'irrésistible ascension vers les sommets

Entre 1993 et 2005, François Fillon est nommé six fois ministre dans les gouvernements d’Edouard Balladur, d’Alain Juppé et de Jean-Pierre Raffarin. En 2005, il refuse d’intégrer le nouveau gouvernement de Dominique De Villepin et va se consacrer à la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en vue des élections de 2007. François Fillon est récompensé par le nouveau président élu qui lui offre Matignon. Il reste Premier ministre pendant toute la durée du quinquennat de Nicolas Sarkozy.

La renaissance du phœnix

Après la défaite de Nicolas Sarkozy en 2012, François Fillon tente de briguer la présidence de l’UMP. L’élection est entachée de soupçons de fraude alors que François Fillon et Jean-François Copé annoncent en même temps leur victoire. Après des semaines de crise au sein du parti, François Fillon préfère renoncer. 


S'en suit une traversée du désert de quelques mois, François Fillon annonce le 9 mai 2013 sa candidature à la primaire de la droite. Pendant 3 ans, il fera campagne à travers la France pour présenter son programme. Distancé très loin dans les sondages, il crée la surprise en s’imposant à la primaire devant Alain Juppé et Nicolas Sarkozy et devient le candidat des Républicains.

Un fan de sport automobile

Son truc en plus ? Les sports automobiles. Depuis son plus jeune âge, François Fillon est un fan de sport auto. Avec sa famille, il habitait à seulement quelques kilomètres du circuit du 24h du Mans. En 2003, il participe aux 24h du Mans Classic, une course professionnelle de voitures de collection.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Fillon candidat de la droite pour 2017

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques