Bac 2017 d'espagnol : les erreurs qu'il ne vaut mieux pas commettre dans votre copie

DirectLCI
CONSEILS EXAMENS - Chaque année les candidats au baccalauréat font sensiblement les mêmes erreurs dans leur copie. LCI a demandé à une professeure de nous lister celles des épreuves d'espagnol afin que vous soyez vigilant sur les écueils à éviter.

L'épreuve de LV2, c'est mercredi après-midi. Vous avez bien révisé, accumulé des connaissances. Mais parfois le stress ou la volonté de montrer tout ce que l'on sait nous fait faire des hors-sujets. Anna Guerrero Iglesias, professeure agrégée d'espagnol et membre du collectif Les Bons Profs , dresse à LCI la liste de ce qu'il ne faut pas faire le jour de l'épreuve.

  • 1Se précipiter

    Avec le stress, les candidats ont tendance à aller vite et à passer à côté de l’essentiel. Profitez des 2 heures pour bien lire et relire les documents, bien cerner le but des questions afin de relever exactement ce qui est demandé et ne pas répondre à côté. 

  • 2Négliger les consignes

    Soyez vigilant sur ce qu'il vous est demandé de faire : entourer, extraire, citer, expliquer. Parfois, il suffit de reporter une citation sans donner aucune explication. Si vous choisissez le sujet d'invention, travaillez votre texte au brouillon en respectant bien les codes de l'écrit exigés (lettre, e-mail, message sur un blog...) et la longueur : si on vous demande 150 mots, n’écrivez pas 5 lignes ou extrêmement gros pour faire le nombre ; cela ne sert à rien et le correcteur est agacé.

  • 3Ecrire d'un trait

    L’erreur que font souvent les candidats est d'écrire au fil de la plume. Vous devez structurer votre pensée. Travaillez avant au brouillon votre plan à l'aide de connecteurs puis retranscrivez-le visuellement sur votre copie (paragraphes, alinéas, petite phrase de conclusion). Pour le sujet d'argumentation ("illustrez telle notion à partir des documents"), divisez vos arguments et envisagez les limites d'une idée, notamment si la question est présentée sous forme de "dans quelle mesure". Et ne reprenez pas des phrases entières du document. Le but n’est pas de le paraphraser.

  • 4Bâcler son expression

    Soignez votre grammaire et votre vocabulaire. Ne cherchez pas à en faire trop, surtout si vous n'êtes pas sûrs de la bonne utilisation du terme ou de la conjugaison. Il vaut mieux une phrase simple mais correcte qu'une phrase compliquée mais incompréhensible.

  • 5Bloquer sur un mot

    Si vous ne comprenez pas un terme ou une expression, ne paniquez pas et surtout ne bloquez pas dessus. Relisez plusieurs fois le passage pour en comprendre le sens global.

Retrouvez toutes les informations à propos du baccalauréat 2017 sur notre page dédiée.

Plus d'articles

Sur le même sujet