Bac 2017 : parents, comment accompagner votre enfant dans ses révisions ?

SÉRÉNITÉ - A l'approche d'examens aussi importants que le baccalauréat ou le brevet, les adolescents sont souvent stressés. Une période qui peut être compliquée pour les parents qui ne savent pas toujours comment gérer la situation. Voici quelques conseils de professeurs.

Dans moins d'un mois débuteront les épreuves écrites du baccalauréat. Et si votre enfant s'apprête à le passer, vous vous demandez peut-être quelle attitude adopter pendant ses révisions. Le laisser complètement tranquille ? Etre très présent ? Lui mettre un peu de pression ? Ou pas du tout ? On a posé ces questions à des professeurs.

Soutenez-le

Essayez de ne pas rajouter du stress à votre enfant, qui doit déjà apprendre à gérer le sien. Une pression supplémentaire aura tendance à le bloquer plutôt qu’à l'aider. "Montrez plutôt votre encouragement et tolérez peut-être un peu son changement d’humeur pendant cette période", conseille Bertrand Galliot, professeur de maths, que vous pouvez retrouver sur le site lesbonsprofs.com.


"Faites-lui confiance et évitez les discours culpabilisants comme : 'Tu t’organises mal, tu n’as pas assez travaillé pendant l’année, ton frère, lui, a eu mention très bien...'", recommande Adeline Marois, professeure de physique-chimie et elle aussi membre de lesbonsprofs.com.

Aidez-le dans son organisation

Si votre enfant est un peu dispersé, "encadrez-le mais en essayant de rester serein(e) et diplomate", indique Yvan Monka, professeur de maths qui accompagne aussi les élèves sur son site Maths et Tiques . Gardez un œil sur son organisation pour être sûr(e) qu’il respecte ce qu’il a prévu. "S’il le demande, aidez-le à réviser en vous faisant expliquer des notions, des démonstrations", conseille Anne-Sophie Caveau, professeure de SVT, aussi sur lesbonsprofs.com. En cas de problème à s'organiser, aidez votre enfant à écrire son rétro-planning en partant de la fin.

Chouchoutez-le

"Voyez ces examens comme une parenthèse de vie", invite Bertrand Galliot. Pendant les révisions et jusqu’à la fin des épreuves, permettez à votre enfant de se consacrer totalement à ses études. "Ne l'obligez plus à faire des tâches ménagères et faites le maximum pour qu’il ait une bonne hygiène de vie en lui faisant de bons repas équilibrés", insiste Yvan Monka. "Si vous voyez votre enfant stressé qui ne sort plus de sa chambre depuis des mois, poussez-le à prendre l'air et à faire de temps en temps autre chose", ajoute Adeline Marois.

Retrouvez tous nos articles sur le baccalauréat sur notre page dédiée.

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques