7 personnes blessées dans une rixe entre jeunes et forains près de Clermont-Ferrand

7 personnes blessées dans une rixe entre jeunes et forains près de Clermont-Ferrand

RIXE – Des dizaines de jeunes et des forains se sont affrontés dimanche lors d'une fête foraine près de Clermont-Ferrand. Des tirs de carabine ont blessé sept personnes, dont 2 policiers. Il s'agirait d'un réglement de compte.

Stupeur à la fête foraine. Des dizaines de jeunes et des forains se sont affrontés ce dimanche à Aubière, près de Clermont-Ferrand, dans le Puy-de-Dôme. Des tirs de carabine à plombs ont blessé légèrement sept personnes, dont deux policiers, au visage, au bras et au thorax. "Deux policiers qui sont intervenus ont été blessés par des plombs de carabine, ainsi que deux jeunes de 13 ans et 15 ans qui ont été emmenés à l'hôpital", ont indiqué les pompiers, en évoquant "une situation tendue". Les tirs ont touché au total sept personnes, dont les jours ne sont pas en danger. Elles ont toutes été emmenées à l'hôpital après avoir reçu de premiers soins sur place, selon la mairie.

Les deux bandes rivales opposaient des forains et plusieurs dizaines de jeunes. Un témoin de la scène, cité par La Montagne, rapporte que des individus très nombreux se sont engouffrés dans la fête foraine : "Ils étaient 100 ou 150. Et tout de suite, on a entendu des coups de feu." Les hommes, cagoulés pour certains, étaient attendus par une demi-douzaine de forains, fusils à l'épaule, présents sur place derrière des camions. 

Un précédent entre jeunes et forains

Selon les informations de La Montagne , cette rixe serait probablement liée à une affaire de coup de couteau qui avait opposé des forains et des jeunes de Clermont-Ferrand : jeudi dernier, un homme a été blessé à l'arme blanche sur le site de la fête foraine d’automne à Clermont-Ferrand. Une foraine interrogée par La Montagne dimanche raconte : "C'est eux qui ont commencé avec des fusils et cocktails  Molotov. Nous, on est à Clermont-Ferrand pour travailler, pas pour se faire tirer dessus. On a des bébés dans les caravanes, on est bien obligés de se défendre".

Une vingtaine de pompiers, le Samu et les forces de l'ordre se sont rendus sur place. Le quartier a été bouclé plusieurs heures, et les clients des restaurants à proximité ont été confinés à l'intérieur. La fête foraine a été vidée de son public et le maire de Clermont a ordonné, par arrêté municipal, la fermeture définitive de la fête foraine. Elle devait se tenir initialement jusqu'à mi novembre. "La situation est revenue quasiment à la normale. Les jeunes gens sont repartis chez eux et les autorités, dont le préfet et le maire, sont en train de discuter avec les forains au sujet de la sécurisation du site", a ajouté dimanche en début de soirée une source municipale.  Aucune interpellation n'a eu lieu dimanche, mais une enquête a été ouverte.

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques