Appel à témoins de la gendarmerie pour Israé et Louisa, ados radicalisées en fugue

Appel à témoins de la gendarmerie pour Israé et Louisa, ados radicalisées en fugue

DISPARITION INQUIÉTANTE - La gendarmerie a lancé un avis recherche samedi après le signalement de la fugue de Israé, 15 ans, et Louisa, 16 ans, originaires de Seynod (Haute-Savoie), dans la région d'Annecy. Les autorités redoutent que les deux adolescentes ne tentent de rejoindre la Syrie.

La Gendarmerie nationale a lancé un appel à témoins, samedi 8 mars, qui laisse augurer d'une certaine inquiétude dans ses rangs. En effet, le compte Twitter de l'institution a rapporté la fugue de deux adolescentes, Israé et Louisa, âgées respectivement de 15 et 16 ans, assorti du hashtag #StopDjihadisme, ce qui ne laisse que peu de doute sur les craintes des gendarmes.

Louisa et Israé, décrites par les militaires comme deux ados radicalisées, ont quitté le lycée des Carillons, à Seynod (Haute-Savoie) en milieu de journée, vendredi 4 mars. La gendarmerie craint qu'elles ne quittent "le territoire national par tous les moyens et [qu'elles n'utilisent] de fausses identités". "Nous les soupçonnons, d'après leurs déclarations, d'être parties ou de vouloir partir en Syrie. Elles avaient pour projet de prendre un train pour Paris depuis Chambéry", a précisé le parquet d'Annecy, qui dispose pour l'heure de "peu d'éléments" en dehors de déclarations d'amies.

Interdiction de sortie du territoire

"Ce n'est pas la première fois que ma fille tente de partir, a témoigné la mère d'Israé dimanche dans Le Parisien . Il y a deux ans, j'ai déjà pu la récupérer et la sauver in extremis. Je l'ai rattrapée à la gare. Elle voulait partir en Syrie", a raconté Nadia, selon laquelle sa fille s'est fait "embobiner".

"L'une des jeunes filles était déjà soupçonnée de radicalisation et était suivie. Elle avait été placée en foyer et faisait l'objet d'une interdiction de sortie du territoire. Nous avons obtenu pour l'autre jeune fille une opposition de sortie du territoire samedi matin", avait indiqué le parquet samedi.

Louisa B., 16 ans, née en 1999 à Annecy, est une adolescente d'1,70 mètre et de corpulence mince. Elle a les yeux et les cheveux noirs, détaille l'appel des gendarmes. Sa camarade, Abou S., 15 ans, est née en 2000 à Annemasse et mesure 1,76 mètre. Elle a les cheveux châtain clair, les yeux marron, et un appareil dentaire. Si vous avez les avez vues, contactez la gendarmerie au 04.50.24.52.40.

Les tags

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques