Attentats de Paris : retrouvé mort chez lui, victime d’une balle perdue

Attentats de Paris : retrouvé mort chez lui, victime d’une balle perdue

VICTIME COLLATERALE - Un maître d’hôtel de 52 ans a été retrouvé mort chez lui après les attentats qui ont ensanglanté Paris vendredi soir. L’homme a été victime d’une balle perdue.

Il fait partie des 129 victimes des attentats de Paris. Mais il est mort seul, chez lui. Stéphane logeait dans un studio qu’il louait dans une petite rue non loin du Bataclan. Vendredi soir, alors que le commando terroriste mettait à feu et à sang la salle de spectacle, l’homme âgé de 52 ans, maître d’hôtel dans la capitale, vaquait à ses occupations. Jusqu’à ce qu’une balle perdue, qui a "sans doute ricoché", franchisse les fenêtres de son appartement, laissées ouvertes, et vienne se ficher dans son dos.

Ses parents s’inquiètent

Son corps sans vie n’a été retrouvé que plus tard, "au cours du week-end", rapporte Ouest France . Ce sont les parents de Stéphane, résidant aux Sables-d'Olonne (Vendée), qui, inquiets ne pas avoir de ses nouvelles, ont prévenu la police. Laquelle n’a pu que constater le décès. 

A LIRE AUSSI
>> DIRECT - Suivez l'évolution de la situation en temps réel
>> Un rescapé du Bataclan : "Tu te dis que la prochaine balle, elle est pour toi"
>> Notre dossier complet sur les attentats de Paris

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques