Bébé secoué : un joueur de Ligue 1 mis en examen

Bébé secoué : un joueur de Ligue 1 mis en examen

FAIT DIVERS – Un attaquant du Sco d'Angers, Jean-Pierre Nsamé, a été mis en examen pour violences sur mineurs de moins de 15 ans mais reste libre, selon le journal Ouest France.

Un joueur de Ligue 1 du Sco d'Angers dans le collimateur de la justice. Selon Ouest France, Jean-Pierre Nsamé, l'attaquant du club, a été mis en examen mercredi 11 novembre pour violence sur mineur de moins de 15 ans, avec une incapacité temporaire inférieure à huit jours.

"Il a quasiment perdu la vue"

Jean-Pierre Nsamé est soupçonné de violences graves sur son enfant. Le journal , citant l'entraîneur Stéphane Moulin, explique que le joueur âgé de 22 ans n'a pas suivi l'entraînement mardi matin "à cause de soucis extra-sportifs". Il avait été placé la veille en garde à vue suite au signalement du pédiatre qui suivait l'enfant.

Celui-ci aurait remarqué que le nourrisson présentait des signes du syndrome du bébé secoué. "Il a quasiment perdu la vue à la suite d'un choc", précise une source proche de l'enquête au quotidien . Au cours de sa garde à vue, le joueur aurait reconnu les faits.

À LIRE AUSSI >> Bébé secoué dans la Meuse : un père mis en examen

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques