Belgique : 3 hommes condamnés à perpétuité pour un meurtre homophobe

Belgique : 3 hommes condamnés à perpétuité pour un meurtre homophobe

JUSTICE - La victime, un jeune homme de 32 ans, avait été "frappée à mort" et son agonie avait duré plusieurs heures.

Trois hommes ont été condamnés, mardi, en Belgique à la réclusion criminelle à perpétuité pour un assassinat commis en 2012 et qualifié d'homophobe. Une circonstance aggravante reconnue pour la deuxième fois dans ce pays.

Un quatrième accusé a été condamné à trente ans de prison pour meurtre à caractère homophobe. La cour d'assises de Liège a retenu l'homophobie comme une circonstance aggravante dans son verdict contre les quatre tueurs d'un jeune homosexuel de 32 ans, Ihsane Jarfi, embarqué le 22 avril 2012 à la sortie d'une discothèque gay à Liège (sud-est).

"Frappé à mort"

Ils ont aussi été reconnus coupables de traitements inhumains et dégradants, et de détention arbitraire. Le corps de leur victime avait été retrouvé plusieurs jours après sa disparition dans un champ, à une vingtaine de kilomètres de la ville. Selon le paquet, le jeune homme avait été "frappé à mort" et son agonie avait duré plusieurs heures.

Depuis 2006, la discrimination en vertu de l'orientation sexuelle de la victime est considérée comme une circonstance aggravante en droit belge, au même titre que le racisme ou l'antisémitisme.

Plus d'articles

Sur le même sujet