Béziers : un homme décède au cours de son arrestation par la police, une enquête ouverte

Béziers : un homme décède au cours de son arrestation par la police, une enquête ouverte

ALERTE - Un homme de 46 ans a perdu la vie lors de son interpellation par la police, la nuit dernière, à Béziers. Selon nos informations, l’Inspection générale de la Police Nationale (IGPN) a ouvert une enquête à la demande du procureur de Béziers.

Un homme de 46 ans est décédé dans la nuit de mercredi à jeudi, au cours de son arrestation par la police, a appris LCI de source proche de l’enquête, confirmant une information de France 3 Languedoc-Roussillon. Selon nos informations, l’IGPN a été saisie par le procureur de Béziers. 


Une enquête a été ouverte visant à éclaircir les circonstances de l’intervention des policiers. Selon nos informations toujours, cet homme a été interpellé dans la rue par les policiers de la sécurité publique de la ville. Il paraissait, selon les premiers éléments, "très excité". Des analyses toxicologiques et alcoolémiques vont être pratiquées. Il pourrait avoir été sous l’emprise de produits stupéfiants, précise cette source. 

Il criait comme un fouUne habitante de Béziers

"Il était tout nu dans la rue, il criait comme un fou, tapait sur les voitures. Il a hurlé pendant longtemps", a expliqué à LCI une habitante de la rue Molière. Il était alors 4h30 du matin. C'est ensuite dans une rue adjacente que la police est intervenue, dans des circonstances restant à déterminer.


Selon Stéphane Navarro, délégué SGP-police à Béziers, les policiers ont fait usage de gaz lacrymogène pour tenter de "maîtriser l'individu qui dégradait des vitrines et des magasins". Avant, indique-t-il à LCI, de "le plaquer au sol et de le menotter". "Il s'agit d'un décès accidentel", assure-t-il. La mort a été prononcée après 30 minutes de tentatives de réanimation par les secours.

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques