Charente : elle lance une cagnotte pour financer la rééducation de son jeune frère renversé par un chauffard

Charente : elle lance une cagnotte pour financer la rééducation de son jeune frère renversé par un chauffard

SOLIDARITÉ - Un adolescent de 16 ans a été violemment percuté par un chauffard ce samedi soir en Charente. Sa sœur a décidé de lancer un appel aux dons en ligne afin de financer sa rééducation.

L'appel à la solidarité a été lancé alors que l'adolescent se trouve toujours dans un état stationnaire. Fauché samedi soir en Charente, alors qu'il circulait en deux-roues, par un conducteur vraisemblablement alcoolisé, Logan, 16 ans, a subi de lourdes opérations au sein de l'hôpital de Bordeaux. On ne sait pas pour l'heure si le jeune homme pourra retrouver un jour l'usage de ses jambes. Sa sœur a donc décidé de lancer une cagnotte intitulée " Pour aider Logan à remarcher".


Sur le site Leetchi.com, l'appel de Kelly, infirmière de profession, a déjà permis de récolter ce mercredi après-midi près de 3000 euros.

La rééducation va être lourde et il va falloir adapter la maison à son état de santé Kelly, sœur de la victime

En vidéo

Sécurité routière : La carte de France des chauffards

La cagnotte a pour objectif d'aider cette famille à supporter les coûts de la rééducation de Logan. "Trois vertèbres étaient complètement explosées", explique Kelly au quotidien régional Sud-Ouest. "Aujourd'hui, les médecins sont confiants, car la moelle épinière n'est pas sectionnée mais seulement comprimée", poursuit-elle. Mais pour retrouver sa mobilité, Logan a besoin d'un lieu de vie adapté. "La rééducation va être lourde et il va falloir adapter la maison à son état de santé".


Le 14 mai prochain, la famille de Logan projette d'organiser un rassemblement de motards à Angoulême, pour "s’exprimer et sensibiliser sur les dangers de la route des deux-roues".

Appel à témoins

La police recherche activement le conducteur, un homme brun de type méditerranéen, âgé de 40 à 50 ans, corpulence fine. Sa camionnette Peugeot Boxer est blanche, sans inscription. Toute personne pouvant l’identifier est priée de contacter le commissariat au 05 45 39 38 37.

Plus d'articles

Les tags

    Sur le même sujet

    En ce moment

    Rubriques