Chartres : un professeur de lycée incarcéré pour agressions sexuelles sur mineur

Chartres : un professeur de lycée incarcéré pour agressions sexuelles sur mineur

FAIT DIVERS - Un professeur de Lettres du lycée Notre-Dame de Chartres a été mis en examen et incarcéré pour agressions sexuelles, mercredi. Un lycéen mineur l'accuse d'attouchements sexuels. L'homme avait déjà été condamné à deux reprises.

Un de ses élèves, âgé de 15 ans, l’accuse d’attouchements sexuels. Un professeur de Lettres modernes du lycée Notre-Dame de Chartres a été incarcéré, mercredi soir, après avoir été mis en examen pour agressions sexuelles sur mineur. L’enseignant avait été placé en garde à vue lundi. Lors de son audition, il aurait reconnu les faits reprochés, qui remonteraient à la nuit du 31 décembre, indique France 3 Centre-Val de Loire.  


Le professeur, vacataire au lycée Notre-Dame depuis la rentrée 2016, donnait des cours particuliers au domicile du jeune lycéen et avait sympathisé avec la famille qui l'avait alors invité à passer le réveillon de la Saint-Sylvestre à leur domicile, relate l’Echo Républicain qui était présent au procès. En fin de soirée, il propose à son élève de venir chez lui pour réparer un portail, le lendemain. C’est au cours du trajet en voiture, que le professeur aurait eu des gestes déplacés envers l'adolescent, lui révélant son homosexualité tout en étant très tactile. 

Déjà condamné deux fois pour des faits similaires

L’élève, très perturbé, ne trouve pas le sommeil au domicile de son professeur. Selon le quotidien local, il envoie alors un message d’alerte à un proche et à son père. Il se réveille le lendemain matin, habillé. Mais son hôte est allongé près de lui. L’adolescent profite alors d'une sortie avec l'enseignant pour s’enfuir et rentrer en train. Bouleversé, il se serait ensuite confié à ses parents qui ont alerté l’inspection académique puis porté plainte. 

D'après les premiers éléments de l'enquête, le professeur avait déjà été condamné à deux reprises pour des faits similaires, en tant qu'enseignant, à Caen en 1997 et à Grâce en 2006. Au moment de sa première condamnation, il avait écopé d'un an de prison avec sursis et d'un an d'interdiction d'exercer la profession d'enseignant. Lors de sa seconde condamnation en 2006, il avait été condamné à deux ans de prison avec sursis et six ans d'interdiction d'exercer son métier précise France 3.


L'enseignant avait été embauché en septembre dernier par l'intermédiaire d'une plateforme de recrutement basée à Tours. Il bénéficiait d'un contrat de vacataire d'un an au lycée Notre-Dame de Chartres. Si les précédentes condamnations de l'enseignant figurent bien au bulletin numéro 1 de son casier judiciaire, accessible par la justice, elles ne figuraient déjà plus au bulletin numéro 2 de ce même casier, volet consultable par l'Education nationale. Celle-ci l'a ainsi recruté sans avoir eu connaissance de son passé. L'enseignant encourt jusqu'à sept ans de prison ferme et l'interdiction totale d'exercer.

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques