Des peines de 6 et 10 ans de prison pour deux djihadistes français passés par la Syrie

Des peines de 6 et 10 ans de prison pour deux djihadistes français passés par la Syrie

JUSTICE - Le tribunal correctionnel de Paris a condamné vendredi à six et dix ans d'emprisonnement Zakaria Chadili et Ziyeid Souied, partis en 2014 en Syrie.

Ils étaient partis faire le djihad en Syrie en 2014. Ce vendredi 8 janvier, Zakaria Chadili, 28 ans, et Ziyeid Souied, 22 ans, deux djihadistes français, ont été respectivement condamnés à six et dix ans d'emprisonnement par le tribunal correctionnel de Paris pour association de malfaiteurs en vue de commettre des actes terroristes. 

"Volonté de réinsertion"

Revenu en France après quelques mois, le premier prévenu a écopé d'une peine moins sévère que ce qu'avait demandé le parquet, à savoir sept ans d'emprisonnement, car il est, selon le président du tribunal, animé d'une "volonté de réinsertion". Des aménagements de peine pour le jeune homme, qui a ainsi obtenu "une chance" de se réinsérer, sont encore possibles.

A LIRE AUSSI >>  Filière djihadiste vers la Syrie : Salim Benghalem condamné à 15 ans de prison

Le plus jeune, qui a lui prêté allégeance au groupe Etat islamique, travaillait selon l'AFP dans la "police" de l'organisation et participait au recrutement de djihadistes étrangers. Il a écopé de la peine requise par le parquet, pour qui sa "dangerosité" ne fait pas de doute. 

EN SAVOIR + 
>>  Terrorisme : comment traiter les djihadistes repentis ?
>>  Au Danemark, une "cure de désintox" pour les djihadistes de retour de Syrie
>>  "Il faut empêcher le retour de ceux qui partent faire le djihad"

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques