Disparition de Maëlys : selon son frère, le suspect est "innocent à 100%"

Disparition de Maëlys : selon son frère, le suspect est "innocent à 100%"

FAIT DIVERS – Le frère de Nordahl L., mis en examen pour "enlèvement et séquestration" dans le cadre de l’enquête sur la disparition de Maëlys, assure ce samedi dans Le Dauphiné Libéré que ce dernier est "innocent à 100% ". Malgré des éléments troublants, les gendarmes manquent toujours de preuves contre le suspect, lui continue de contester les faits qui lui sont reprochés.

Il avait déjà assuré que son frère n’avait rien à voir avec tout cela. Ce samedi, Sven L., le frère de Nordahl L., l'ancien militaire âgé de 34 ans mis en examen le 3 septembre pour "enlèvement et séquestration" dans le cadre de l’enquête sur la disparition de Maëlys, assure de nouveau que,  selon lui, son frère est "innocent à 100%". 


Pour Sven L., il y a, depuis la mise en examen de son frère de deux ans son cadet, un acharnement judiciaire et médiatique contre lui. "Un jour, il sera lavé de tout soupçon et je l’emmènerai loin d’ici, sur un autre continent s’il le faut", affirme Sven L. dans une interview au Dauphiné Libéré. Me Méraud, avocat du suspect, a lui aussi évoqué à plusieurs reprises cet "acharnement".

Laps de temps trop court

Pour argumenter son propos, Sven L. affirme qu’il est impossible, sur le laps de temps au cours duquel son frère se serait absenté le soir de la fête de mariage dans la nuit du 26 au 27 août à Pont-de-Beauvoisin, d'avoir pu enlever Maëlys. "Il ne peut pas, en une heure, avoir enlevé la petite, s’être douché, changé et être revenu au mariage", déclare-t-il au Dauphiné. "Les gendarmes devraient aussi chercher ailleurs au lieu de s’acharner sur mon frangin. Il y avait dix fichés sexuellement parmi les invités de ce mariage. Et c’était pas des amis de Nordahl", martèle-t-il encore.


Comme Sven, la mère et la sœur du suspect ainsi que d’autres amis de longues dates sont convaincus de l’innocence de Nordahl. Dans Sept à Huit, le 10 septembre, la sœur de Nordahl avaint ainsi indiqué que l’ancien militaire était proche d’elle et de son fils, qu’il se montrait toujours bienveillant avec lui, et qu’il n’avait jamais eu "d'accès violent, surtout pas avec un enfant."


Plusieurs éléments troublants ont été révélés pourtant depuis la mise en examen du suspect. Parmi eux : l’ADN de Maëlys, mêlé à celui de Nordahl, a été retrouvé dans la voiture du suspect, une voiture lavée pendant 1h30 au lendemain de la fête avec des produits notamment pouvant tromper l’odorat des chiens, l’existence d’un deuxième portable, trois absences au cours de la soirée…

En vidéo

SEPT A HUIT - Disparition de Maëlys : des proches de Nordhal L. prennent la parole pour le défendre

Jeudi dernier, Nordahl L. a été transféré de prison à la suite de menaces répétées venant d’autres détenus. Dimanche 17 septembre, la petite Maëlys, si elle n’est pas retrouvée d’ici-là, aura disparu depuis trois semaines. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Disparition de Maëlys à un mariage

Plus d'articles

Sur le même sujet