Drame du surendettement : un couple de retraités landais se suicide

Drame du surendettement : un couple de retraités landais se suicide

FAIT DIVERS - Un couple de retraités landais a mis fin à ses jours fin décembre à Uchacq-et-Parentis alors que sa maison avait été vendue aux enchères. Cet homme de 73 ans et son épouse de 69 ans avaient caché à leurs proches leur surendettement, qui serait à l'origine de leur terrible geste.

C'est le fils du nouveau propriétaire qui a découvert les corps des retraités. La porte de leur maison d'Uchacq-et-Parentis, vendue récemment aux enchères, était restée ouverte. Acculés par les dettes, cet homme de 73 ans et son épouse de 69 ans ont mis fin à leurs jours le 30 décembre dernier, révèle France Bleu Gascogne ce mercredi.

Ils avaient caché leur situation à leurs enfants

Le couple était bien connu de ce village landais, aujourd'hui sous le choc, où il s'était installé il y a 8 ans. La dame, ancienne directrice d'école à la retraite, était bénévole aux Restos du cœur. Son mari était quant à lui un membre actif de l'association des Paralysés de France, pour laquelle il avait longtemps occupé le poste de responsable départemental. Mais personne ne semblait avoir eu connaissance de leur situation financière délicate. Pas plus que leurs quatre enfants, qui ont découvert leur surendettement en même temps que leur décès.

Le couple leur aurait laissé une lettre dans laquelle il dévoile une dette de 300.000 euros contractée auprès d'une banque, laquelle a mis en vente la maison l'année dernière. Selon France 3, la menace de leur expulsion prochaine pourrait expliquer leur terrible geste. Après avoir ingurgité une dose de médicaments, les retraités se seraient ouvert les veines.

EN SAVOIR + >> Face au surendettement, "il ne faut surtout pas avoir honte ni rester seul"

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques