Drancy : après la mort d'un bébé couvert de blessures, les parents en garde à vue

Drancy : après la mort d'un bébé couvert de blessures, les parents en garde à vue

SEINE-SAINT-DENIS – Un père avait amené mardi le corps sans vie d'un bébé à l'hôpital du Blanc-Mesnil. Âgé de 22 mois, il était couvert d'ecchymoses. Les parents ont été placés en garde à vue mercredi.

Le visage tuméfié, le corps recouvert d'ecchymoses, un bébé de 22 mois n'a pas survécu, mardi soir, à ses blessures. Son père, qui l'a amené à l'hôpital du Blanc-Mesnil, a été placé en garde à vue avec sa compagne, la mère de l'enfant.

Elle aurait "boxé" son bébé

L'homme, âgé d'une trentaine d'années, a découvert le corps inanimé du bébé dans sa chambre, en rentrant du travail, mardi soir. Il l'a alors immédiatement amené à l'hôpital le plus proche. Le Parisien explique que le père a reconnu auprès de l'équipe médical que sa femme avait agi "sous le coup d'une crise de démence", ce qu'elle a confirmé ensuite.

Durant sa garde à vue, poursuit le quotidien, la mère aurait avoué "avoir boxé" son bébé. Les parents sont encore en garde à vue, mercredi soir. La mère a reconnu avoir fait l'objet d'un suivi psychiatrique par le passé. Une enquête a été ouverte, confiée à la sûreté départementale. Une autopsie doit être pratiquée.

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques