Emotion après la mort de Peter, jeune homosexuel que ses parents voulaient "faire changer de bord"

Emotion après la mort de Peter, jeune homosexuel que ses parents voulaient "faire changer de bord"

DirectLCI
DRAME - Peter, 21 ans, a été retrouvé mort la semaine dernière en Savoie. Une enquête a été ouverte pour déterminer si ce jeune homme dont les parents refusaient l'homosexualité, allant jusqu'à faire appel à un prêtre exorciste, s'est suicidé.

Il avait 21 ans et ses parents le rejetaient à cause de son homosexualité. Peter a été retrouvé mort jeudi dans un ruisseau de Savoie, à quatre heures de marche du Club Med de la station de Valmorel où il travaillait, a-t-on appris ce week-end. Une enquête a été ouverte pour éclaircir les circonstances du drame et pour l'heure le Parquet, cité par France 3 Alpes , n'accrédite pas la thèse du suicide. Les gendarmes, joints dimanche soir par metronews, se sont également refusés à tout commentaire. Mais le jeune homme, porté disparu depuis le 13 juin, pourrait s'être donné la mort selon les associations de soutien à la communauté gay. Si le suicide était confirmé, il serait en effet vraisemblablement en lien avec le refus familial de son orientation sexuelle.

"Ça me déchire le cœur"

Dans un mail adressé en septembre dernier à l'association d'aide aux jeunes homosexuels le Refuge , que metronews a pu consulter, Peter évoquait la "pression" et la "rigidité" de ses parents. Ils "deviennent de plus en plus hard dans leurs prières latines contre le diable. De toute façon, rien ne m’étonne après qu’ils aient fait appel à un prêtre exorciste pour me faire changer de bord", précisait-il. "Je ne sais pas si je vais revenir (chez eux). Ça me déchire le cœur", poursuivait en mai ce Rochelais dans un autre message. "Celle qui m'a mis au monde (...) m'a demandé de mettre dans une boîte tout ce qui était à moi et de 'débarrasser mes affaires'", écrivait-il alors.

Sa mort a bouleversé les bénévoles du Refuge, qui l'avaient encore accueilli début juin pour un second séjour dans leur antenne de Montpellier.  "C'était un jeune très apprécié, témoigne Nicolas Noguier, le fondateur de l'association. Une fois qu'il était au travail et en dehors de l'ambiance anxiogène du foyer familial, cela se passait super bien." La nouvelle a également suscité une vague de réactions sur les réseaux sociaux, des personnalités comme l'ex-ministre de la Santé Roselyne Bachelot ou la chanteuse Jenifer s'en émouvant sur Twitter et Facebook.

Selon France 3 Alpes, une autopsie du corps de Peter devrait être pratiquée cette semaine.

Plus d'articles

Sur le même sujet