Reims : un bébé opéré du mauvais côté, ses parents envisagent des poursuites

Reims : un bébé opéré du mauvais côté, ses parents envisagent des poursuites

DirectLCI
ERREUR MÉDICALE – Un petit garçon de 18 mois a dû être opéré au niveau des intestins suite à une hernie. Problème : les médecins ont dû recommencer l’opération après s’être trompés de côté. Les parents envisagent des poursuites.

Les parents du petit Johan, 18 mois, ne décolèrent pas. Leur fils a été admis à la fin du mois de mai à l’hôpital de Reims (Marne) après le diagnostic d’une hernie inguinale étranglée, rapporte L’Union. Une opération doit alors avoir lieu au niveau de la partie de l’intestin qui est sortie de sa cavité et qui s’est bloquée sous la paroi abdominale, côté droit. 


De retour chez eux, les parents s’interrogent : pourquoi leur petit garçon a un pansement côté gauche ? "Son père a été immédiatement voir les médecins pour avoir des explications", explique Cécile Vriet, la mère de Johan, à nos confrères du journal régional. Finalement, l’équipe médicale se rend compte de l’erreur et réopère le bébé, le lendemain. 

Aujourd’hui, Johan a bien récupéré de "cette improbable mésaventure", selon les termes de sa mère. La famille, elle, a plus de mal à digérer et envisage de déclencher des poursuites. "Je reste très énervée par cette histoire", confirme Cécile Vriet à L'Union. L’erreur viendrait du chirurgien qui se serait trompé de côté en écrivant sur la feuille de soins. Le CHU, qui admet ses torts, a depuis déclenché "différents dispositifs pour analyser la situation et opérer une médiation". 

Plus d'articles

Sur le même sujet