États-Unis : trois policiers démissionnent après avoir forcé un homme à manger du cannabis

États-Unis : trois policiers démissionnent après avoir forcé un homme à manger du cannabis

STUPÉFIANTS - Trois policiers américains de la ville de Phoenix (Texas) accusés d'avoir fait manger de la marijuana à un homme ont démissionné jeudi.

"Ces actes sont effroyables et inacceptables. Cette conduite est contre tout ce que nous défendons ". Joseph Yahner, le chef de la police de Phoenix (Texas), était visiblement très remontée contre trois de ses hommes jeudi. Le 13 septembre, à 3h30 du matin, ils ont arrêté un homme de 19 ans pour une infraction à la circulation. Jusque-là tout va bien mais c'est quand ils ont demandé à cette personne d'ingurgiter un gramme de cannabis qui était en sa possession, en échange de ne pas le conduire en prison, que les choses se sont gâtées.

Caméras hors tension

Les caméras que portent les agents étaient hors tension au moment des faits et n'ont pas pu enregistrer l'incident a expliqué le chef de la police. Après ingestion de la marijuana, l'homme a déclaré se sentir malade mais il n'aurait pas eu besoin d'une attention médicale, a assuré un porte-parole de la police.

La police a identifié les trois responsables de cette bavure qui ont tous démissionné dans la foulée. Deux d'entre eux font l'objet d'une enquête criminelle et d'une enquête interne. Le troisième agent, considéré comme témoin, fait seulement l'objet d'une enquête administrative. Un quatrième policier a été rétrogradé du rang de Lieutenant à celui de Sergent, car il aurait été au courant et n'aurait pris aucune mesure.

Les tags

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques