Famille disparue depuis 40 jours : des indices troublants, mais toujours pas de nouvelles

Famille disparue depuis 40 jours : des indices troublants, mais toujours pas de nouvelles

FAIT DIVERS - Sophie Zizzutto, 39 ans et ses deux enfants Yumi, 7 ans et Liam, 3 ans, ont disparu depuis le jeudi 28 janvier 2016. Ils ont été vus pour la dernière fois à Saint-Romain-sous-Gourdon (Saône-et-Loire) où ils étaient domiciliés. Quarante jours plus tard, la gendarmerie de Mâcon chargée de l'enquête poursuit ses recherches pour tenter de les retrouver.

Chaque semaine, un nouvel élément permet à Vincent Zizzutto de garder espoir. Après plusieurs fausses alertes, notamment devant la gare de Troyes (Aube) début février, le père de famille qui n'a pas revu son ex-femme et ses deux enfants depuis quarante jours maintenant a pris connaissance de nouveaux faits survenus le 1er mars.

Sauf que cette fois, le témoin n'est pas un témoin lambda. "Mon frère Lionel a aperçu la Citroën Saxo grise de ma femme immatriculée CE-311-VK sur la RCEA (Route Centre-Europe Atlantique ndlr) à hauteur du Pont des Morands à Montchanin mardi 1er mars à 8h45. Il roulait dans son camion, il a vu le véhicule qui roulait en sens opposé. Il est sûr à 99% que c'est elle, il a reconnu sa coupe. La conductrice a tourné la tête comme pour se cacher. Sans doute parce que le camion que conduit mon frère est facilement reconnaissable, notamment parce qu'il a une plaque devant avec écrit dessus 'Lionel' en énorme", raconte Vincent Zizzutto à metronews.

Les enfants absents du véhicule

Depuis le 28 janvier dernier, Vincent Zizzutto recherche désespérément le trio. Quand son frère lui annonce par téléphone qu'il a vu son ex-femme au volant de sa voiture grise, le père de famille ne perd pas de temps et avertit de suite la gendarmerie de Mâcon chargée de l'enquête. "Nous sommes tous partis sur la route mais nous n'avons pas retrouvé la trace du véhicule".

Selon les déclarations de Lionel Zizzutto, la trentenaire circulait seule à bord de la Citroën. "Je ne suis pas plus inquiet que ça sur le fait que ni Liam ni Yumi n'étaient pas avec elle. Elle avait dû les poser quelque part. Je suis sûre qu'elle est couverte par une association. Nous en avons même contactée une sur Avignon qui nous a dit que même si Sophie et les enfants étaient hébergés par leur soin, elle ne préviendrait personne !"

Des avis de recherche sur la voiture

Autre fait troublant : Lionel Zizzutto affirme avoir vu sur la Citroën plusieurs avis de recherche collés sur les fenêtres. "Ca me laisse perplexe. C'est peut-être pour faire diversion", commente Vincent Zizzutto.

Le jeudi 28 janvier, Sophie Zizzutto avait récupéré ses deux enfants à la sortie de l'école. Elle est ensuite repassée chez elle pour notamment prendre les doudous des enfants. Aucun mouvement bancaire n'a été constaté sur son compte. Son téléphone portable a été retrouvé au domicile. Sophie et Vincent Zizzutto étaient séparés depuis l'été 2014.

Le procureur de Chalon-sur-Saône, Christophe Rode a ouvert une information judiciaire pour disparition inquiétante le vendredi 12 février 2016. Les gendarmes, eux, ont fait des recherches sur tout le secteur. En vain...

Toute personne pouvant apporter des éléments à l'enquête peut contacter la brigade de recherche de Mâcon au 03 85 22 97 16

EN SAVOIR +
>> Une mère et ses deux enfants disparaissent : "Qu'elle ait pris les doudous me rassure"

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques