INFO LCI - Fausse alerte terroriste à Paris : les deux adolescents mis en examen et placés en foyer

INFO LCI - Fausse alerte terroriste à Paris : les deux adolescents mis en examen et placés en foyer

Fausse alerte attentat à Paris

Voir
JUSTICE - Les deux adolescents, âgés de 16 et 14 ans, qui avaient reconnu avoir organisé le canular téléphonique, ont été mis en examen et placés en foyer.

Deux adolescents de 16 et 14 ans, arrêtés lundi et mardi pour leur implication présumée dans la fausse alerte qui a provoqué une vaste opération antiterroriste samedi à Paris, ont été mis en examen et placés en foyer, conformément aux réquisitions du parquet. Selon nos informations, tous deux avaient reconnu avoir organisé ce canular téléphonique dans le but de faire se déplacer pour rien les forces de l'ordre.


L'adolescent de 16 ans avait été arrêté à Vitry-le-François (Marne). Tout comme son camarade, il est soupçonné d'avoir piraté la ligne téléphonique de l'église Saint-Leu, dans le quartier parisien des Halles, pour faire croire qu'une prise d'otages était en cours dans l'édifice.  


La garde à vue d'un troisième adolescent arrêté mardi a été levée.


Selon nos informations, le parquet a requis l'ouverture d'une information judiciaire des chefs de : "appels téléphoniques malveillants", "dénonciation de crime imaginaire", "divulgation de fausse information dans le but de faire croire à une attaque terroriste", "usurpation de l'identité d'un prêtre", "utilisation de dispositif permettant de fausser le fonctionnement d'un système de traitement automatisé de données" et "violence volontaire" au préjudice des personnes qui étaient présentes dans l'église pendant l'intervention des policiers. 

VIDEO - Fausse alerte à Paris : ancien hacker, il affirme avoir aidé les enquêteurs dans cette affaire

Fausse alerte attentat à Paris

Voir
Tout savoir sur

Tout savoir sur

Fausse alerte attentat à Paris

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques