Hauts-de-France : plusieurs voitures personnelles de policiers brûlées

Hauts-de-France : plusieurs voitures personnelles de policiers brûlées

DirectLCI
INCENDIES - Depuis lundi, cinq voitures personnelles de policiers ont été retrouvées brûlées dans l'Oise et l'Aisne. Pour autant, aucun lien n'a pu être établi jeudi entre ces différentes affaires.

Depuis plusieurs jours, les voitures personnelles de fonctionnaires de police ont été prises pour cible dans la région Hauts-de-France. Deux ont d'abord été brûlées dans la nuit de lundi à mardi à Sainte-Geneviève et à la Chapelle-Saint-Pierre dans l'Oise, comme l'a indiqué le parquet de Beauvais à l'AFP. Mercredi, ce sont les véhicules d'un couple de policiers qui ont été incendiés dans une petite ville près de Compiègne. La nuit suivante, celle d'un gardien de la paix de Soissons (Aisne) a pris feu "dans le centre-ville", à "proximité de son domicile", a informé à l'AFP le parquet de cette même commune.

Aucune lien établi jeudi entre les différentes affaires

En fin d'après-midi jeudi, il n'y a eu aucune interpellation. "Les individus (...) sont-ils les mêmes ? On ne sait pas", a précisé cette même source ajoutant qu'"il n'y a rien qui permette de dire qu'il y a un lien entre toutes ces affaires si ce n'est qu'effectivement il s'agit à chaque fois de voitures de fonctionnaires de police, que ce sont les mêmes types de cibles."


Une enquête pour "destruction par incendie" a été ouverte et confiée à la police judiciaire de Lille, ainsi qu'à la section de recherches d'Amiens. 

Plus d'articles

Sur le même sujet