Importation de véhicules de luxe: Une fraude à la TVA de 3,2 millions d'euros mise au jour

Importation de véhicules de luxe: Une fraude à la TVA de 3,2 millions d'euros mise au jour

INFO METRONEWS - La police et les douaniers ont interpellé huit individus soupçonnés d'avoir installé un important système de fraude à la TVA qui pouvait aussi servir à blanchir l'argent issu de la drogue. La justice a saisi 110.000 euros d'avoirs criminels.

Les policiers et les douaniers viennent de démanteler une filière d'escroquerie à la TVA, a appris metronews de sources policières. Sur les huit individus interpellés, six ont été mis en examen, dont trois écroués, pour escroquerie et blanchiment d'argent en bande organisée.

Le montant de la fraude s'élève à 3,2 millions d'euros. L'activité de l'escroquerie à la TVA portait sur l'importation de véhicules, notamment de luxe, neufs ou d'occasion en provenance d'Allemagne. "Ils payaient en liquide des véhicules dans ce pays en créant des sociétés éphémères et empochaient le montant de la TVA, soit 20% sur chaque transaction, en revendant ces voitures", détaille à metronews une source policière.

A LIRE AUSSI >>  Zoom sur trois des techniques de fraudes à la TVA les plus répandues

Blanchiment de l'argent des stupéfiants

L'enquête a été réalisée par les policiers du groupement d'intervention régional (GIR) en Provence-Alpes-Côte d'Azur en co-saisine avec les douaniers. "C'est la 5e affaire importante en quelques mois sur cette criminalité. Le phénomène va au-delà de l'escroquerie fiscale", poursuit cette source.

En effet, les policiers soupçonnent ces individus d'avoir blanchi de l'argent en provenance de l'activité illégale des stupéfiants. "Les organisateurs sont connus de nos services ou proches d'individus connus des services spécialisés de stupéfiants", ajoute-t-on.

Par ailleurs, 110.000 euros d'avoirs criminels ont été saisis par la justice.

A LIRE AUSSI >>  Lutte contre la fraude fiscale : les indics bientôt rémunérés ?

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques