Incendie de la rue Myrha: un nouveau suspect numéro 1, l'ex-"coupable idéal" libéré

Incendie de la rue Myrha: un nouveau suspect numéro 1, l'ex-"coupable idéal" libéré

REBONDISSEMENT - Un ancien locataire a été interpellé et écroué jeudi 22 septembre dans l'enquête sur l'incendie de la rue Myrha à Paris, qui avait fait huit morts en 2015. Le premier suspect dans cette affaire, un SDF, a fait un an de prison alors qu'il criait son innocence.

Les policiers avaient le coupable idéal. Un marginal, vu à proximité de la scène de crime le soir du drame, en possession d'une bougie et d'un briquet. Mais depuis un an, il niait être à l'origine de l'incendie qui avait fait huit morts rue Myrha (18e) à Paris le 2 septembre 2015. Grâce aux aveux d'un nouveau suspect et une enquête minutieuse menée par les policiers, ce SDF a retrouvé la liberté, après un an de prison.


Selon une source proche de l'enquête, confirmant auprès de LCI une information d'Europe 1 et de France Inter,  un ancien habitant fait désormais figure de suspect N°1 dans cette enquête. Cet homme a été écroué jeudi après avoir avoué avoir mis le feu au hall d'immeuble, puis à une poussette, avant de sauter par la fenêtre pour fuir les flammes.

Trahi par son attitude "étrange"

Cet homme était connu des enquêteurs depuis le début de l'affaire puisqu'il apparaissait comme une victime. C'est justement son attitude "étrange" au cours de l'instruction qui a mis la puce à l'oreille des policiers. "Son comportement était très insistant. Il était investi dans l'enquête, il demandait très souvent des comptes", détaille auprès de LCI une source proche du dossier.


L'ancien suspect, désormais libre, devrait sans doute toucher des indemnités pour avoir passé un an derrière les barreaux alors qu'il était innocent.

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques