Excès de vitesse : flashé à 243 km/h en Ferrari, le sexagénaire repart à pied

Excès de vitesse : flashé à 243 km/h en Ferrari, le sexagénaire repart à pied

SÉCURITÉ ROUTIÈRE - Un homme de 65 ans a été flashé ce samedi à 243 km/h au volant de sa Ferrari sur une départementale du Juraj. Les gendarmes le signalent sur Facebook en rappelant que "trop de drames endeuillent les routes".

"243 km/h pour 110 autorisés" : tout est dit dans le début de ce message posté sur Facebook par la Gendarmerie du Jura ce samedi 20 mai 2017 et repéré par nos confrères de France Bleu Beasançon. Un automobiliste de 65 ans s'est fait flasher à cette vitesse folle, alors qu'il testait les limites de sa Ferrari.   


Les gendarmes ont constaté cet excès de vitesse en le visant à la jumelle alors qu'il roulait à toute allure sur la départementale D1083 à Saint-Jean-d'Étreux, dans le Jura. Le conducteur s'est fait non seulement retirer son permis de conduire mais aussi confisquer son bolide.   

Pour ce grand excès de vitesse, au-delà de 50 km/h au dessus de la limite autorisée, le sexagénaire est donc reparti à pied, muni d'une convocation devant le tribunal correctionnel. Il risque une peine de prison de trois mois, une amende de 3750 euros et jusqu'à trois ans de suspension de permis.

Déplorant sur le réseau social que "trop de drames endeuillent les routes françaises", les forces de l'ordre profitent de cet exemple - qui heureusement n'a pas fait de victimes - pour appeler les conducteurs à "changer [leurs] comportements pendant qu'il est encore temps !"

Plus d'articles

Sur le même sujet