"De race noire" : la formulation de l'alerte enlèvement fait polémique

"INAPPROPRIÉ" - Rapidement après le lancement de l'alerte après la disparition de Djenah à Grenoble, sa formulation qui décrivait le ravisseur présumé comme de "race noire" a fait polémique sur les réseaux sociaux.

Une alerte enlèvement, lancée mardi  soir pour retrouver Djenah, quatre mois, enlevée un peu plus tôt par son père à Grenoble, a suscité la polémique sur les réseaux sociaux.  "Vêtue d'un "pyjama rose bonbon", le nourrisson a les yeux marrons et quelques cheveux châtains. Elle a été emmenée dans un "maxi cosy avec une couverture rose" par son père, Steeve Beni Y Saad, 28 ans. Il s'agit d'un individu de race noire, porteur de lunettes de vue, 1 mètre 75, cheveux noirs et courts", précise dans un premier temps le texte de l'alerte. Et ce sont les mots "de race noire" qui font tiquer les internautes.


"L' #alerteenlevement pour la petite Djenah présente son père comme un "individu de race noire". Mais c'est quoi cette formulation honteuse ?!"  "On leur dit que ça existe pas les races, seulement les couleurs de peau ?" "Homme de race noire, sérieusement?",  s'indigne la Twittosphère mardi soir.

Face à la polémique le ministère de la Justice a réagi modifiant la formulation en "un individu à la peau noire" puis "de couleur noire".   "Certains termes du message repris précipitamment étaient évidemment inappropriés, regrettables, et ont été très rapidement modifiés", a commenté le porte-parole du ministère.

Adopté en France en février 2006, ce dispositif consiste à lancer, en cas de rapt d'enfant mineur, une alerte massive via une cinquantaine de canaux de diffusion (radio, télévision, sites internet, panneaux de gare et d'autoroutes,  panneaux d'affichage urbain, réseaux de la SNCF ou de la RATP, 22.000 bornes de  la Française des Jeux) pour mobiliser la population dans la recherche de  l'enfant et de son ravisseur. Les particuliers peuvent relayer l'alerte via Facebook et des applications  de smartphones.

Et aussi

Les tags

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques