Lycée Bergson de Paris : deux nouvelles vidéos montrant des violences policières

Lycée Bergson de Paris : deux nouvelles vidéos montrant des violences policières

HEURTS – La Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) du lycée parisien Henri-Bergson, dans le 19e arrondissement, a diffusé, lundi, de nouvelles images de violences policières contre des jeunes, survenues le 24 mars, en marge de la contestation contre la loi Travail. Une première vidéo, diffusée le jour même, avait fait scandale.

Le 24 mars dernier, de nombreuses manifestations et blocages étaient organisés dans toute la France pour protester contre la loi Travail. Devant le lycée Bergson du 19e arrondissement de Paris, la situation avait très vite dégénéré. Une vidéo montrait un élève frappé au visage par un policier. Quelques jours  après la diffusion de cette vidéo virale,  la polémique continue d’enfler. Car le dérapage policier ne semble pas être un cas isolé. Deux nouvelles vidéos de brutalités des forces de l'ordre contre d'autres jeunes ont en effet été publiées en ligne par des parents d’élèves de l’établissement, élus de la FCPE.

Sur une des vidéos, postée sur Youtube , on voit un policier attraper un lycéen juché sur un muret et l’immobiliser au sol. En début de séquence, c'est un jeune qui est victime d'une "balayette" sans aucune raison apparente.


Sur une autre vidéo, publiée sur Facebook , on y voit notamment un policier en civil, sous une capuche et sans brassard, suivre quelques élèves "qui se dispersent dans le calme", toujours selon la FCPE, avant de leur asséner des coups de matraque. L'un d'entre eux se retourne et est frappé en pleine tête.

[#VIDÉOCHOC]#FRANCE : ⚠ 2ème vidéo => Un policier en civil s'acharne à matraquer des étudiants lors de la manifestation contre la réforme du droit du travail. Il va jusqu'à frapper à coup de matraque le visage d'un lycéen...>> Suivez les dernières informations sur Lies Breaker↳ NE RESTONS PAS SILENCIEUX - PARTAGEZ

Posté par Lies Breaker sur jeudi 24 mars 2016


D’après le témoignage des parents d’élèves, ainsi que du proviseur, "le rassemblement lycéen était tout à fait pacifique". De leur côté, les élèves témoignent d’insultes et de propos intolérables de la part des policiers. Dans  une tribune publiée sur le Huffington Post , la FCPE dénonce un "tabassage en règle" et une "brutalité sauvage" de la part des forces de l’ordre.

Selon une information de RTL, deux familles vont porter plainte pour violences policières. Dès jeudi dernier, suite à la diffusion d'une première vidéo, le préfet de police, Michel Cadot, avait saisi l'inspection générale de la police nationale (IGPN) pour enquête administrative. Dans le même temps, le parquet de Paris avait ouvert une enquête judiciaire, également confiée à l'IGPN.

EN SAVOIR +
>>  Les manifestations dégénèrent, voitures brûlées et multiples interpellations >> Vidéo exclusive - Lycéen frappé par un policier à Paris : deux Franprix pillés par une foule de jeunes
>>  71% de Français opposés à la loi Travail, Valls répond : "Vous l'aurez quand même"

Plus d'articles

Les tags

    À suivre

    Rubriques