Madagascar : un Français et son épouse torturés et tués chez eux

Madagascar : un Français et son épouse torturés et tués chez eux

FAIT DIVERS - Un ancien marin français et une médecin malgache ont été sauvagement tués dans leur résidence du nord de Madagascar dans la nuit du 12 au 13 février. Selon les premiers éléments, ils auraient été victimes d'un home-jacking qui aurait mal tourné.

Un ressortissant français et son épouse malgache ont été tués dans leur maison de Diego Suarez, à Madagascar. Selon L'Express de Madagascar, le couple aurait été abattu au cours d'un home-jacking dans la nuit du 12 au 13 février. Quatre assaillants lourdement armés de Kalachnikov et de sabres auraient fait irruption dans la maison de cet ancien marin français de 64 ans et de sa femme de 52 ans, médecin en exercice dans cette ville du nord de l'île.

Traces de coups et balles dans le dos

Le gardien de la résidence, qui aurait été poursuivi par le groupe aux cris de "tuez-le !", a réussi à s'enfuir avant de prévenir les gendarmes. Mais à leur arrivée, les forces de l'ordre n'ont pu que constater le décès du Français, touché de deux balles dans le dos. Grièvement blessée à la tête, l'épouse est décédée un peu plus tard des suites de ses blessures.

Les cris et les coups de feu ont réveillé les voisins qui, terrifiés, seraient restés terrés chez eux jusqu'à ce "que la bande lève le camp". "Ils ont ensuite porté secours aux victimes", explique le commandant de la compagnie territoriale de la gendarmerie à Antsiranana, en charge de l'enquête. Selon les premiers éléments, tout laisse à penser que l'attaque a été d'une violence inouïe. La maison a été mise à sac et le journal local révèle que les victimes auraient été torturées. Des traces de coups sur leurs corps auraient en effet été constatées, les voleurs n’hésitant pas à les frapper pour arriver à leurs fins. Les tueurs sont toujours recherchés.

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques