Nord : l'ex-gendarme dealait de la drogue sur le parking d'une discothèque

Nord : l'ex-gendarme dealait de la drogue sur le parking d'une discothèque

DÉRAPAGE - Un ancien gendarme a été condamné mardi à six mois avec sursis pour avoir revendu, en 2012, du "speed" sur le parking d'une discothèque à la frontière franco-belge. Aujourd'hui reconverti dans la restauration, il explique qu'il avait à l'époque des problèmes financiers.

Ses problèmes d'argent l'ont fait déraper. Un ancien gendarme a été condamné mardi à six mois de prison avec sursis pour avoir revendu de la drogue sur le parking d'une discothèque à Rumes, à la frontière franco-belge.

Selon La Voix du Nord , qui rapporte les faits, les événements se sont déroulés le 8 juillet 2012. Une patrouille de la police belge avait aperçu un groupe de personnes autour d'une voiture stationnée sur le parking de la discothèque Cap'tain. Une femme était en train de "sniffer" du speed, drogue à base d'amphétamines, avec un billet de 5 euros.

"Faire de l'argent facile"

Le revendeur avait été rapidement identifié. L'homme, âgé de 27 ans aujourd'hui, était un gendarme adjoint travaillant dans le Pas-de-Calais. A l'audience, il a expliqué qu'il avait "des problèmes d'argent à l'époque", et qu'il cherchait "à faire de l'argent facile". Il a également dit avoir été "influencé par de mauvaises personnes".

L'ex-gendarme, qui vient de décrocher un CDI dans la restauration, est désormais rangé du trafic de drogue.

À LIRE AUSSI
>> "Purple Drank", cette nouvelle drogue que les ados trouvent dans l'armoire à pharmacie

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques