Nouvel an : baisse du nombre de voitures incendiées, 600 personnes interpellées

Nouvel an : baisse du nombre de voitures incendiées, 600 personnes interpellées

SAINT-SYLVESTRE – L'important déploiement des forces de l'ordre le soir du 31 décembre a permis de réduire de 14 % le nombre de voitures brûlées.

Une baisse spectaculaire. A l'occasion de la Saint-Sylvestre, 804 véhicules ont été incendiés en France, a annoncé vendredi soir le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve dans un communiqué. Un chiffre qui correspond à une baisse de 14,5 % par rapport à la nuit du 31 décembre 2014, quand 940 voitures avaient brûlé.

Toutefois, la baisse des feux de voiture ne s'accompagne pas d'une baisse des violences. Comme l'a également souligné Bernard Cazeneuve, 622 personnes ont été interpellées par les forces de l'ordre, soit plus de deux fois plus que l'an dernier (308 personnes avaient été arrêtées par la police). Sur ce total, 368 ont été placées en garde à vue.

Forte mobilisation des forces de l'ordre

Ces chiffres tiennent avant tout à la forte mobilisation des forces de l'ordre, un mois et demi après les attentats de Paris. Plus de 100.000 gendarmes et policiers étaient ainsi mobilisés toute la nuit afin d'assurer la sécurité des fêtards. En île de France, ils étaient ainsi 11.000 sur le pied de guerre, 2.000 de plus que l'an dernier. Pour Bernard Cazeneuve, "ces résultats confirment la grande efficacité du travail des forces de sécurité". Dans son communiqué, il félicite "l’ensemble des personnels du ministère de l’Intérieur, policiers, gendarmes et sapeurs-pompiers, ainsi que les militaires, tous mobilisés (…) pour assurer la sécurité des Français."

A LIRE AUSSI
>>
De Rio à Moscou, les plus beaux feux d'artifice à travers le monde
>> En image, le réveillon du nouvel an sur les Champs-Elysées à Paris

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques