Oui, Nabilla a été hospitalisée, mais pour un "banal examen obligatoire"

Oui, Nabilla a été hospitalisée, mais pour un "banal examen obligatoire"

PEOPLE – A la veille de l'examen de sa demande de remise en liberté, la star de la téléréalité a été conduite mercredi dans un hôpital proche de la maison d'arrêt pour femmes de Versailles. Nabilla, 22 ans, y a subi comme tout détenu une examen pulmonaire.

Me Saint-Palais, l'un de ses avocats, répétait ce jeudi matin qu'elle était "en forme" et qu'elle "allait bien". Quelques heures après ses déclarations, le site Closer.fr  informait pourtant que Nabilla Benattia, avait été hospitalisée dans un hôpital proche de la maison d'arrêt pour femmes de Versailles où elle a été placée en détention provisoire le 9 novembre.

Selon nos confrères, "les médecins suspectaient une surdose médicamenteuse". Closer précise que "Cette histoire est restée secrète jusqu'à aujourd'hui et la fin de l'audience. En effet, l'entourage de Nabilla ne voulait pas laisser penser qu'il s'agissait d'une manœuvre pour tenter d'influencer l'instruction."

Aucune overdose

Interrogé par metronews au sujet de cette hospitalisation, Me Christian Saint-Palais a confirmé que sa cliente avait bien été vue par des médecins. "Comme tout détenu, Nabilla a subi un examen pulmonaire qui est obligatoire. Cette histoire de surdose médicamenteuse, c'est de l’affabulation, c'est totalement faux" a-t-il ajouté.

Un représentant de l'UFAP-UNSA, premier Syndicat de l'Administration Pénitentiaire, a confirmé à metronews cet examen obligatoire. "Quand une personne est placée en détention, elle voit un psychologue et elle subit effectivement un examen pulmonaire pour voir notamment s'il n'y a pas de tuberculose ou d'autres maladies infectieuses de ce type. C'est le circuit habituel, a indiqué ce représentant qui a souhaité l'anonymat. L'histoire de la surdose médicamenteuse, c'est n'importe quoi, c'est du fantasme journalistique".

Pourquoi Nabilla a-t-elle subi cet examen 10 jours après son placement en détention ? "Nabilla est médiatique, c'est un dossier un peu sensible. Et je vous rappelle qu'elle a été admise à la maison d'arrêt le week-end du 11 novembre. Honnêtement, ce délai n'a rien de bizarre."

EN SAVOIR +
>> Thomas Vergara veut que Nabilla revienne à ses côtés
>>
Retrouvez toutes les infos sur Nabilla

Et aussi

Les tags

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques