Qui a fourni l'arme pour l'attentat des Champs-Elysées ? Un complice présumé de Karim Cheurfi mis en examen et écroué

Qui a fourni l'arme pour l'attentat des Champs-Elysées ? Un complice présumé de Karim Cheurfi mis en examen et écroué

Attentat des Champs-Élysées

Voir
JUSTICE - Près d'un mois après l'attentat des Champs-Elysées dans lequel un policier a trouvé la mort, un homme a été mis en examen et écroué dans le cadre de l'enquête. Les enquêteurs cherchent à connaître la provenance de l'arme utilisée par le tueur.

Un complice présumé de Karim Cheurfi, qui avait tué un policier sur les Champs-Élysées le 20 avril, à quelques jours du premier tour de la présidentielle, a été mis en examen et placé en détention provisoire.  Des traces ADN découvertes sur une arme ont conduit à son arrestation.


Âgé de 23 ans, cet homme - inconnu des services de police - a été interpellé lundi matin en Seine-et-Marne.  Il a été mis en examen pour association de malfaiteurs terroriste criminelle et port d'arme de catégorie A en relation avec une entreprise terroriste. Les enquêteurs cherchent à savoir d'où provient le fusil automatique de type kalachnikov utilisé par Karim Cheurfi, un Français de 39 ans au lourd passé judiciaire, pour tirer sur les policiers.  C'est sur la crosse de cette arme que les policiers ont découvert des traces ADN.

En vidéo

Revivez l’hommage national à Xavier Jugelé, le policier tué aux Champs-Elysées

Karim Cheurfi avait tiré avec un fusil d'assaut kalachnikov. Les enquêteurs ont aussi trouvé dans le coffre de sa voiture un fusil à pompe et des munitions.


 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Attentat des Champs-Élysées

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques